Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 09/07/2019 à 22h54

Brésil : Dani Alves reprend Messi de volée !

Brésil : Dani Alves reprend Messi de volée !
Alves a répondu aux accusations de Messi.
Auteur d'une sortie virulente après l'élimination de l'Argentine de la Copa America, accusant le Brésil de corruption, Lionel Messi a irrité de nombreux joueurs de la Seleçao. Parmi ceux-ci, Daniel Alves, qui a répondu à son ancien partenaire au FC Barcelone.

«Avec son arbitrage, M. Zambrano nous a méprisés. Ils ne sont jamais allés vérifier avec la VAR, toutes les fautes étaient pour eux (le Brésil, ndlr). J'espère que la CONMEBOL fera quelque chose, mais je pense qu'ils ne feront rien car le Brésil gère tout.»

Très frustré par l'élimination de l'Argentine dès les demi-finales de la Copa America, Lionel Messi (32 ans) a défrayé la chronique en accusant le Brésil  et la CONMEBOL de corruption. Une sortie qui a défrayé la chronique de l'autre côté de l'Atlantique, où Daniel Alves (36 ans) a tenu à mettre les choses au clair.

Alves évoque un manque de respect

Meilleur joueur du tournoi, le latéral droit passé par le Paris Saint-Germain n'a pas hésité à épingler son ex-partenaire au FC Barcelone. «Les amis n'ont pas toujours raison. Il a peut-être dit ça à chaud, mais je ne peux pas être d'accord avec lui. Il a manqué de respect à l'institution, à l'équipe brésilienne» , a tranché l'Auriverde au micro de SporTV.

Pour Alves, les propos de La Pulga sont inacceptables. «Il a manqué de respect à plein de professionnels qui ont renoncé à beaucoup de choses pour le rêve de gagner un titre. Ce n'est pas parce que c'est mon ami que je vais être d'accord. Je crois qu'il a tort, et je ne vais pas lui donner raison» , a poursuivi le capitaine de la Seleçao, irrité.

Seulement une amende pour Messi ?

Si l'instance sud-américaine a regretté les propos de Messi, qui «représentent un manque de respect au tournoi, aux joueurs présents mais aussi aux membres de la CONMEBOL» , le buteur albiceleste pourrait être sanctionné. Si la sanction maximale, à savoir deux ans de suspension, semble démesurée et improbable, le Blaugrana devrait écoper d'une amende pouvant grimper jusqu'à 50 000 dollars.

Que pensez-vous de la réponse d'Alves ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...

Par Youcef Touaitia, le 09/07/2019 à 22h54


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire