Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 11/08/2019 à 16h59

Osimhen brille déjà de mille feux ! - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 2-1 FCN)

Osimhen brille déjà de mille feux ! - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 2-1 FCN)
Osimhen a inscrit un doublé pour son premier match de L1.
Sérieusement bousculé, Lille a difficilement battu Nantes (2-1), ce dimanche, dans le cadre de la 1ère journée de Ligue 1. Le nouvel attaquant de pointe, Victor Osimhen, a inscrit un doublé pour permettre aux Dogues d'arriver à bout des Canaris.

Les supporters nordistes l'ont déjà adopté. Pour sa première apparition officielle, Victor Osimhen a sorti le grand jeu pour permettre à Lille de prendre le dessus sur Nantes (2-1), ce dimanche, dans le cadre de la 1ère journée de Ligue 1.

Particulièrement vif et très efficace, l'attaquant nigérian a brillé pour lancer de la meilleure des manières les Dogues, sérieusement accrochés par des Canaris bagarreurs après la pause.

Osimhen plante le décor

Dans une belle ambiance au stade Pierre Mauroy, les Dogues avaient toutes les peines du monde à poser leur jeu. Brouillons, trop approximatifs, les locaux balbutiaient leur football. Et c'était finalement sur une action anodine que la différence s'effectuait. Sur un long dégagement de Fonte, Osimhen faussait compagnie à Wague après un joli contrôle de la poitrine pour s'en aller tromper Lafont d'une frappe croisée (1-0, 19e).

Piqués au vif, les Canaris réagissaient bien. Lima, sur coup franc, et Girotto, sur une frappe à ras de terre, obligeaient Maignan à sortir le grand jeu. Les protégés de Patrick Collot s'exposaient toutefois à des contres très tranchants des Lillois, qui réalisaient des différences importantes par Celik, Bamba et Ikoné, particulièrement actifs jusqu'à la pause.

Celik malheureux… avant d'offrir le doublé pour Osimhen

Au retour des vestiaires, Nantes changeait brusquement de visage. Plus agressifs, les visiteurs égalisaient par Girotto, qui profitait d'une déviation malheureuse de Celik pour trouver le chemin des filets (1-1, 51e). Le gardien tricolore, surpris sur cette réalisation, maintenait son équipe dans le coup en repoussant des frappes dangereuses à bout portant de Traoré et Moutoussamy.

Il fallait attendre l'entrée de Yazici pour voir Lille retrouver de son allant. La recrue turque passait proche d'inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs sur un coup franc presque parfait. C'était finalement un autre nouveau, Osimhen, qui libérait définitivement les siens en inscrivant un doublé sur un missile téléguidé sous la barre (2-1, 80e). En voilà un qui risque de faire de sacrés dégâts sur les pelouses de L1…

La note du match : 6,5/10

Des actions, du mouvement, des arrêts, une belle ambiance, on a eu droit à un bon match. Les deux équipes ont eu leur période et n'ont jamais hésité à aller de l'avant. De quoi rendre heureux les spectateurs présents dans l'enceinte lilloise.

Les buts :

- Celik récupère un ballon très bas dans son camp et le transmet à Fonte. Le Portugais allonge très loin devant pour Osimhen, qui réalise un contrôle de la poitrine parfait avant de fausser compagnie à Wague. D'une frappe du pied droit croisée, le Nigérian trompe Lafont, mal positionné devant sa ligne (1-0, 18e).

- Côté gauche, Coulibaly se débarrasse de Fonté et remet pour Touré sur sa droite. Le milieu nantais voit Girotto derrière lui, qu'il sert à ras de terre. Le Brésilien allume la mèche et voit Celik dévier le ballon, qui trompe Maignan, surpris par la trajectoire (1-1, 51e).

- Après une passe trop profonde de Yazici, Lima se précipite et remet le ballon en jeu. A la réception, Celik, qui adresse un bon centre pour Osimhen. D'un magnifique contrôle orienté, l'attaquant nigérian se débarrasse de Wague pour envoyer un pétard sous la barre de Lafont dans un angle fermé (2-1, 80e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Victor Osimhen (8/10)

Tout simplement monstrueux. Pour son premier match officiel, l'attaquant nigérian a envoyé un message aux autres équipes de Ligue 1. Un premier but après une course intense et un contrôle orienté de la poitrine de toute beauté, la réalisation du break sur un nouveau contrôle orienté et une terrible frappe sous la barre dans un angle germé, l'ancien joueur de Charleroi a frappé très, très fort. 12 millions d'euros, Lille a très certainement réalisé une sacrée affaire.

LILLE :

Mike Maignan (7) : décisif en première période sur des frappes de Lima et Girotto, le gardien lillois ne peut rien sur la frappe déviée de Girotto. Cela ne l'a pas empêché de sortir deux nouvelles parades face à Traoré et Moutoussamy par la suite. Un gros match.

Mehmet Çelik (7) : le Turc a réalisé un match… étonnant. A la récupération sur l'ouverture du score, le latéral droit a été très tranchant dans toutes ses percées en première période. Au retour des vestiaires, il est malheureux, puisqu'il marque contre son camp sur une frappe de Girotto. Avant de se reprendre en délivrant une belle passe décisive pour Osimhen. Une grosse force mentale.

Tiago Djaló (6,5) : pour sa première en Ligue 1, le défenseur central a fait une belle impression. Imposant, sûr de lui et pas du tout effrayé, le Portugais a répondu présent. Une belle trouvaille.

José Fonte (5,5) : à l'origine du premier but d'Osimhen avec une belle ouverture vers l'avant, le capitaine lillois a manqué de sérénité sur l'égalisation nantaise, battu par Coulibaly. Bousculé après la pause, il a été peu rassurant dans l'ensemble.

Domagoj Bradaric (5,5) : une rencontre moyenne pour le Croate. S'il a été peu mis en difficulté, ses offensives ont rarement été dangereuses. Une mise en route logiquement tardive.

Boubakary Soumaré (4) : une très grande déception. Pas du tout dans son assiette, il n'a pas du tout pesé dans l'entrejeu. Avec seulement 21 ballons touchés, le Dogue a clairement manqué de mordant. Remplacé à la 55e minute par Thiago Maia (non noté).

Benjamin André (6) : solide. Bon à la récupération, intéressant dans sa faculté à allonger vers l'avant, l'ancien Rennais a été précieux.

Jonathan Bamba (5,5) : une prestation globalement irrégulière. Des bons décalages mais également beaucoup de déchet. Il n'a pas été épargné par les Nantais.

Timothy Weah (4,5) : décevant. En dehors de rares prises de balle dos au but, l'attaquant américain n'a pas vraiment pesé. Remplacé à la 68e minute par Yusuf Yazici (non noté), qui a fait une très belle impression lors de son entrée avec une omniprésence sur les phases offensives. Il passe proche d'un superbe but sur coup franc.

Jonathan Ikone (6) : sérieux. L'ancien Parisien a réalisé plusieurs passes clés qui ont déstabilisé la défense nantaise. Une prestation plus que correcte. Remplacé à la 86e minute par Reinildo (non noté).

Victor James Osimhen (8) : lire commentaire ci-dessus.

NANTES :

Alban Lafont (4,5) : pas décisif. Le gardien passé par Nantes aurait pu mieux faire sur le premier but puisqu'il se devait de sortir à la rencontre d'Osimhen.

Fábio (4,5) : le latéral droit brésilien a eu beaucoup de mal défensivement puisque Bamba et Ikoné sont souvent passés de son côté. Intéressant sur le plan offensif toutefois.

Nicolas Pallois (6) : un match autoritaire. Il a réalisé de nombreuses interventions décisives et a fait preuve de beaucoup de sérénité au moment de couper les lignes de passes.

Molla Wagué (3) : le défenseur central est passé totalement à côté. Sur les deux buts, il se fait avoir comme un poussin par Osimhen. Très moyen.

Charles Traoré (5) : ni bon, ni mauvais. Quelques percées dans son couloir, des interventions en seconde période, le latéral gauche a été moyen. Remplacé à la 87e minute par Abdoul Kader Bamba (non noté).

Valentin Rongier (6) : important. Dans les moments plus compliqués, le capitaine nantais a su se montrer serein pour permettre aux siens de rester dans le coup. Ses passes verticales ont souvent fait mal aux Lillois.

Andrei Girotto (6,5) : un bon match du Brésilien. Bien placé, il n'a jamais hésité à apporter son soutien aux attaquants. C'est sur une de ses frappes que le FCN égalise. Solide.

Abdoulaye Touré (6) : une rencontre globalement bonne. En seconde période, sa puissance physique a fait mal aux Dogues. Il est passeur décisif pour Girotto.

Lima (4) : placé sur l'aile gauche de l'attaque, le Brésilien s'est montré dangereux uniquement sur coup de pied arrêté. Il se met malheureusement à la faute en dégageant le ballon sur Celik sur le but du break d'Osimhen.

Kalifa Coulibaly K. Coulibaly (5) : totalement transparent en première période, l'attaquant malien a été précieux après la pause. Il réalise un gros travail de conservation du ballon sur l'égalisation. Insuffisant toutefois pour se créer la moindre occasion.

Marcus Coco M. Coco (non noté) : première rencontre officielle très difficile pour l'ancien Guingampais, qui n'a tenu qu'un quart d'heure avant de sortir sur blessure. A priori les croisés pour lui… Remplacé à la 16e minute par Samuel Moutoussamy (5,5), qui s'est montré tonique lors de son entrée. Il manque de peu le break en seconde période sur une frappe à ras de terre.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 2-1 NANTES (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 1e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - 34.494 spectateurs - Arbitre : Mikael Lesage

Buts : V. Osimhen (19e) V. Osimhen (80e) pour LILLE - M. Çelik (51e, csc) pour NANTES
Avertissements : J. Bamba (49e), T. Weah (65e), pour LILLE - Fábio (43e), C. Traoré (45+3e), M. Wagué (77e), N. Pallois (90+4e), pour NANTES

LILLE : M. Maignan - M. Çelik, José Fonte, Tiago Djaló, D. Bradaric - B. André, B. Soumaré (Thiago Maia, 56e) - J. Ikoné (Reinildo, 87e), T. Weah (Y. Yazici, 68e), J. Bamba - V. Osimhen

NANTES : A. Lafont - Fábio, M. Wagué, N. Pallois, C. Traoré (K. Bamba, 87e) - A. Touré, Andrei Girotto, V. Rongier - M. Coco (S. Moutoussamy, 15e), K. Coulibaly, Lima

Coco s'est gravement blessé au genou gauche

Premier match et premier doublé pour Osimhen

Yazici a réalisé une belle entrée

Par Youcef Touaitia, le 11/08/2019 à 16h59


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire