Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 12/08/2019 à 12h26

Lille : Lopez vante son projet en envoyant un tacle à l'OM

Lille : Lopez vante son projet en envoyant un tacle à l'OM
Lopez peut aujourd'hui avoir le sourire. Pas Eyraud...
Sorti perdant du duel qui l'opposait à Frank McCourt en 2016 pour le rachat de l'Olympique de Marseille, Gérard Lopez est aujourd'hui un homme heureux qualifié en Ligue des Champions avec Lille. Une belle occasion pour glisser un tacle à l'OM…

Tout est une question de timing, et un retour vers le passé s'impose. Souvenez-vous, fin 2016, lorsque Margarita Louis-Dreyfus décidait finalement de vendre l'Olympique de Marseille à Frank McCourt, au détriment de Gérard Lopez, dont le projet était alors jugé trop risqué.

Dans un premier temps, les supporters marseillais se réjouissaient de ce choix. Et la saison 2017-2018 allait rapidement confirmer leur première impression…

Lopez et «ces clubs de L1 qui ne savent plus quoi faire»

Certes, l'OM n'avait pas réussi à se qualifier pour la Ligue des Champions, mais la très belle épopée en Ligue Europa, avec une finale perdue contre l'Atletico Madrid (0-3), suffisait à faire passer la pilule. Tandis que Lille, club sur lequel Lopez avait jeté son dévolu après l'échec marseillais, avait dû attendre la 37e journée de Ligue 1 pour obtenir son maintien dans l'élite… Sans oublier de nombreux problèmes avec la DNCG, le gendarme financier du football français.

«Elle a mis du temps à croire au modèle car il n'avait jamais été appliqué ici, alors qu'il l'est dans les sports américains par exemple. Maintenant que c'est compris, ce qui était si décrié devient à la mode. Ça me fait un peu rigoler. Les clubs de Ligue 1 qui ne savent plus quoi faire disent qu'ils vont aller chercher des jeunes à fort potentiel. La copie, c'est la meilleure des flatteries», savoure Lopez dans le JDD, avec une allusion à peine masquée aux récentes ambitions du président l'OM, Jacques-Henri Eyraud, qui souhaite désormais investir sur la jeunesse.

Pour Lopez, c'est Lille ou rien

Car oui, Lopez peut profiter de sa vengeance. Si l'exercice 2017-2018 était un cauchemar, le suivant a été un rêve pour les Dogues. Le LOSC a surpris tout le monde en obtenant son billet pour la C1 avec une place de dauphin derrière Paris, tandis que l'OM ne s'est qualifié pour aucune compétition européenne. La faute au projet initial de JHE ? «La plupart des clubs traînent des choses du passé, de lourds contrats. Nous, on ne s'est inspirés de personne, pas même de Monaco. Sinon, le premier été, on aurait mis une bonne partie de l'enveloppe sur l'achat d'une ou deux stars», a ajouté l'Hispano-Luxembourgeois.

Vous l'aurez compris, Lopez semble presque heureux d'avoir été recalé par MLD en 2016. Aujourd'hui, c'est un homme comblé à Lille, et il semble parti pour rester. «En souffrant avec le Losc, j'en suis devenu amoureux. Je ne suis pas Lillois, mais pour moi ce n'est pas une boîte normale, pas un investissement dans une raffinerie. À tel point que je ne pourrais pas envisager un autre club.» Pour le plus grand plaisir des supporters lillois !

D'après vous, le projet de Gérard Lopez aurait-il rencontré le même succès à Marseille ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire»…

Par Gilles Campos, le 12/08/2019 à 12h26


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire