Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 06/11/2019 à 12h40

Lyon : le choix Garcia, le mercato d'hiver... Les vérités d'Aulas

Lyon : le choix Garcia, le mercato d'hiver... Les vérités d'Aulas
Jean-Michel Aulas savoure la sortie de crise de son OL.
Après la victoire de l'Olympique Lyonnais contre Benfica (3-1) mardi en Ligue des Champions, le président des Gones Jean-Michel Aulas s'est félicité d'avoir attiré Rudi Garcia, et s'est montré ouvert à l'idée de retoucher son effectif en janvier.

Après des semaines difficiles, l'Olympique Lyonnais respire. En battant Benfica (3-1) mardi pour le compte de la 4e journée de la Ligue des Champions, le club rhodanien s'est offert un troisième succès de rang toutes compétitions confondues.

Sur la scène européenne, mais aussi en Ligue 1 avec les deux récents succès contre Metz (2-0) et Toulouse (3-2), les Gones retrouvent l'espoir, la confiance, et peuvent de nouveau croire en leur chance pour relever les objectifs de début de saison. Les changements opérés se sont donc avérés bénéfiques, et le président Jean-Michel Aulas s'en félicite.

J-M. Aulas - «Garcia, un homme d'action»

Au micro de la radio RMC, le patron des Gones a notamment savouré sa décision d'avoir misé sur Rudi Garcia pour remplacer Sylvinho au poste d'entraîneur après une entame d'exercice ratée. «Le bon choix de nommer Rudi Garcia ? On ne sait jamais, on verra à la fin du championnat. (...) La réaction est intéressante. J'entends dire des choses sur ce choix mais nous étions quatre à essayer d'apporter une solution. Il aurait fallu être maso pour ne pas prendre la décision qui s'imposait aux yeux de tout le monde», a fait savoir Aulas.

«Garcia nous a fait très bonne impression, Rudi est un homme d'action, on avait besoin de quelqu'un qui serre la vis. (...) L'apport de Rudi, grâce à son expérience, démontre qu'il est dans le vrai», a-t-il continué. Malgré des débuts mitigés avec un nul contre Dijon (0-0) en L1 puis une défaite à Benfica (1-2) en C1, Garcia a effectivement eu un vrai impact au sein de cet effectif avec donc cette fameuse série de trois matchs remportés de suite.

Du mouvement en janvier ?

Fier de son choix et du regain de forme obtenu à court terme, le dirigeant lyonnais retrouve aussi de l'ambition. Et Aulas se dit même prêt à dépenser de l'argent en janvier pour effectuer quelques retouches jugées nécessaires, puis combler certains manques dans l'effectif de Garcia. «Ça fait quatre ans qu'on dégage de l'ordre de 70 M€ d'EBITDA, c'est-à-dire le résultat plus les amortissements. On a probablement la meilleure santé financière du championnat de France. On n'a peut-être pas fait toujours ce qu'il fallait, mais cette année on a dépensé un peu plus de 100 millions d'euros. (...) S'il faut réinvestir, que Juninho et le conseil d'administration estiment que c'est nécessaire pour franchir un cap, pourquoi pas.» Qu'on se le dise, Aulas entend rapidement remettre son OL sur le devant de la scène.

Que pensez-vous des débuts de Rudi Garcia à Lyon ? Recruter en janvier, une bonne idée pour les Gones ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire»... 

Par Alexis Goudlijian, le 06/11/2019 à 12h40


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire