Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 06/11/2019 à 19h36

OM : Amavi, le déclic ?

OM : Amavi, le déclic ?
Amavi sur la bonne voie ?
Très bon contre Lille (2-1) le week-end dernier, Jordan Amavi s'est offert un peu de répit avec les supporters marseillais, jusqu'au prochain match contre Lyon. En attendant l'Olympico, son coéquipier Alvaro Gonzalez croit en lui.

Critiqué mais toujours debout. En difficulté depuis la saison dernière à l'Olympique de Marseille, Jordan Amavi n'avait pas réussi à se relancer depuis le début de l'exercice 2019-2020. Jusqu'à samedi dernier, et la victoire face à Lille (2-1). Le match du déclic ?

Très bon contre les Dogues, l'ancien Niçois a reçu les applaudissements du Stade Vélodrome à plusieurs reprises. Au vu de sa cote dans l'enceinte phocéenne, ce n'était pas gagné. Pris en grippe par les supporters marseillais, le latéral gauche de 25 ans a traversé une période très difficile ces derniers mois. Plus grand monde n'en voulait à Marseille, où son entraîneur André Villas-Boas a même préféré titulariser Hiroki Sakai à sa place ces dernières semaines.

A. Gonzalez - «Amavi peut faire de grandes choses»

«Je pense que c'est un grand joueur, lance son coéquipier Alvaro Gonzalez dans des propos relayés par La Provence. Il avait la pression de devoir réaliser un bon match pour se sentir mieux et évacuer toute la frustration qu'il avait à l'intérieur. On a vu contre Lille qu'il pouvait faire de grandes choses. C'est très bien pour lui, pour sa confiance, il peut prouver à tout le monde qu'il peut faire une bonne saison maintenant qu'il a regagné la confiance des supporters.»

Si Amavi va devoir confirmer, cette prestation ne peut que lui faire du bien. «Quand les choses ne se passent pas bien, c'est difficile avec la pression, les supporters marseillais exigeants, le fait de penser toute la journée, tous les jours, à ses erreurs... C'est pour ça que ce week-end contre Lille lui fait du bien pour s'enlever tout ce poids de ses épaules. C'est la meilleure façon de préparer la semaine du match contre Lyon» , assure l'Espagnol.

Du ménage dans sa vie

Une mauvaise prestation contre l'OL, dimanche au Vélodrome, et tout pourrait à nouveau être remis en cause. Amavi en est bien conscient, mais il est déterminé à confirmer son regain de forme. D'après L'Equipe, le natif de Toulon a pris certaines décisions dans sa vie récemment. Il aurait notamment commencé à limiter l'accès à son domicile, auparavant «souvent ouvert pour les nombreux amis et la famille» , et se serait également renforcé au niveau émotionnel, lui qui pouvait sombrer psychologiquement après chaque erreur défensive. Pour le moment, c'est payant.

Croyez-vous toujours en Amavi ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 06/11/2019 à 19h36


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire