Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 12/01/2020 à 10h40

Milan : éternel Ibrahimovic !

Milan : éternel Ibrahimovic !
Ibrahimovic a ouvert son compteur à Cagliari.
Pour sa première titularisation depuis son retour, Zlatan Ibrahimovic a trouvé le chemin des filets contre Cagliari (0-2), samedi en Serie A. Auteur d'une performance aboutie, l'attaquant suédois a déjà changé beaucoup de choses au Milan AC.

Une farce pour certains, un joli coup pour d'autres, comme très souvent, Zlatan Ibrahimovic (38 ans) n'a laissé personne insensible en retournant au Milan AC, sept années et demi après son départ pour le Paris Saint-Germain.

Mais alors que des doutes légitimes subsistent sur l'état de forme de l'attaquant suédois, qui n'a plus joué depuis le 25 octobre, lorsqu'il portait les couleurs du Los Angeles Galaxy, il a déjà apporté des réponses assez claires à ses détracteurs.

Ibrahimovic a (déjà) changé beaucoup de choses

En effet, Ibrahimovic est bel et bien d'attaque. Auteur d'une petite demi-heure encourageante contre la Sampdoria (0-0), lundi, pour son retour à San Siro, le Scandinave a été déterminant lors du succès du club lombard à Cagliari (0-2), samedi, pour le compte de la 19e journée de Serie A. Préféré au très décevant Krzysztof Piatek, Ibrahimovic, malgré son âge avancé et son manque de rythme, a disputé l'intégralité de la rencontre. Et c'est peu dire si sa présence s'est fait ressentir en Sardaigne.

Aligné dans un 4-4-2 inédit aux côtés de Rafael Leao, l'ancien Parisien a énormément pesé sur le jeu de son équipe. Des décrochages permanents et bien sentis, un jeu en pivot qui a permis au bloc de remonter, mais surtout, une technique toujours bien au-dessus de la moyenne, Ibrahimovic a dicté le ton. N'hésitant pas à encourager ses partenaires, il les a, en plus d'apporter du lien dans la construction des actions, poussés à se transcender et à se battre sur tous les ballons.

Un premier but et beaucoup d'espoirs

Face à un concurrent pour les places européennes, Ibrahimovic n'a d'ailleurs pas perdu de temps pour ouvrir son compteur-but. Après avoir touché le poteau sur un coup de tête dans un angle fermé détourné par Robin Olsen, le natif de Malmö a fait le break peu après l'heure de jeu en reprenant instantanément du pied gauche, d'une frappe croisée, une offrande de Théo Hernandez. Dans la foulée, Ibrahimovic s'est vu refuser un second but de la tête pour une position de hors-jeu très légère après un caviar d'Ismaël Bennacer.

Une première titularisation qui a porté ses fruits pour Milan, muet depuis trois journées, qui donne forcément confiance au principal intéressé. «C'est important pour un attaquant d'essayer et d'être présent. Parfois ça rentre, parfois non. Je me sens bien. Je me suis planté sur quelques ballons au début du match, mais j'ai besoin de quelques matchs pour retrouver la pleine forme. Je me sens bien, le coach pensait à mon âge et voulait voir si j'avais besoin de me reposer, mais il n'y a pas de problème. Mon esprit est toujours vif et le corps doit suivre» , a considéré le Nordique au micro de Sky Sport Italia. Ça promet !

 VIDEO : le premier but d'Ibrahimovic depuis son retour à Milan

Selon vous, Ibrahimovic va-t-il réussir à relever le Milan AC ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...

Par Youcef Touaitia, le 12/01/2020 à 10h40


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire