Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 12/01/2020 à 16h59

Nantes en balade dans un Chaudron vide... - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 0-2 FCN)

Nantes en balade dans un Chaudron vide... - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 0-2 FCN)
La joie des Nantais sur le but d'Abeid.
Privée de ses supporters, l'AS Saint-Etienne s'est logiquement inclinée dans le Chaudron contre Nantes (0-2), ce dimanche, lors de la 20e journée de Ligue 1. En dessous de tout, les Verts ont livré une prestation proche du néant. De leur côté, les Canaris grimpent au 4e rang du championnat de France.

C'est à se demander si les supporters de Saint-Etienne ne devraient pas être reconnaissants envers la LFP de les avoir empêchés de se rendre dans le Chaudron ce dimanche... Car leurs préférés, complètement à côté de leurs crampons, ont très logiquement chuté, dans une enceinte à huis-clos, face à Nantes (0-2), dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1. Une prestation désastreuse pour les Verts, 15es du classement, à 7 points des Canaris, qui grimpent au 4e rang.

Pourtant, les locaux débutaient plutôt bien la rencontre en mettant la pression dans le camp adverse. Une légère domination qui s'estompait déjà au bout d'un quart d'heure. Car en face, les Canaris allaient à l'essentiel. Sur un mauvais renvoi d'Honorat, Abeid ne laissait aucune chance à Ruffier sur sa frappe tendue à mi-hauteur (0-1, 23e).

Simon régale, Blas enfonce les Verts

Bien en place et à l'aise techniquement, le FCN n'était pas mis en danger par une très faible équipe de Saint-Etienne, incapable de trouver ses attaquants. En dehors d'une frappe de Boudebouz à la demi-heure de jeu, Lafont passait un début d'après-midi très calme. Le retour des vestiaires faisait encore plus mal à l'ASSE. Servi par Simon, auteur d'un sublime contrôle orienté, Blas crucifiait Ruffier d'une frappe imparable à ras de terre (0-2, 48e).

Dominés et maîtrisés sans le moindre problème par des Nantais très sereins, les Verts ne proposaient absolument rien. En dehors de quelques percées du jeune Rivera et de quelques montées d'Abi, Saint-Etienne nous offrait une parodie de football que n'auraient très certainement pas apprécié les habitués de Geoffroy-Guichard. Un dimanche noir à tous les niveaux pour Claude Puel et ses hommes...

La note du match : 4/10

Dans un Chaudron privé de ses supporters, la rencontre a forcément été compliquée à suivre. Heureusement pour les spectateurs devant leur télévision, les Nantais ont su proposer un jeu cohérent avec des phases intéressantes pour élever le niveau. Car de leur côté, les Verts ont été en dessous de tout.

Les buts :

- Sur le côté droit, Appiah déboule et centre dans la boîte. Le ballon est mal repoussé par Honorat et parvient jusqu'à Abeid, qui après un contrôle, envoie une frappe lourde du pied gauche à mi-hauteur, ne laissant aucune chance à Ruffier (0-1, 23e).

- Sur le côté gauche, Bamba sert Simon qui dos au but, mystifie Moukoudi d'un magnifique contrôle orienté. Le Nigérian lève la tête et sert en retrait Blas, qui croise parfaitement sa frappe du pied gauche à ras de terre (0-2, 48e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mehdi Abeid (7,5/10)

Le milieu de terrain algérien a livré une belle prestation. Dominateur de bout en bout dans l'entrejeu, c'est lui qui débloque la situation d'une lourde frappe à mi-hauteur du pied gauche. En confiance, il a fluidifié le jeu léché du FCN, agréable à voir aujourd'hui. Un match plein.

ST ETIENNE :

Stéphane Ruffier (4) : si même le gardien stéphanois n'y arrive pas... Battu sur la frappe imparable d'Abeid, le Vert a été surpris sur celle de Blas au retour des vestiaires. Une journée difficile.

Sergi Palencia (3) : une grosse déception. Préféré à Debuchy, le latéral droit espagnol n'a pas apporté le danger dans son couloir. Pire encore, il a multiplié les fautes dangereuses en seconde période, avec notamment une intervention limite sur Blas en tant que dernier défenseur.

Loïc Perrin (3) : le poids des années commence sérieusement à se faire ressentir pour le capitaine forézien... Très souvent en retard sur ses interventions, il a eu un mal fou à retourner pour rattraper les vifs attaquants nantais.

Harold Moukoudi (2,5) : une catastrophe ambulante. Trop fébrile balle au pied, le défenseur central s'est fait avoir comme un benjamin sur le contrôle orienté de Simon menant au but de Blas. Amené à remplacer Saliba, vendu à Arsenal, l'ancien Havrais va devoir se remettre en question.

Miguel Trauco (3,5) : le Péruvien a au moins le mérite d'apporter une petite once de grinta. Mais cela reste beaucoup trop insuffisant. A part un centre fuyant devant le but de Lafont en première période, on ne l'a que trop rarement vu.

Mahdi Camara (5) : un des seuls Verts à avoir au moins tenté de garder la tête haute. Il a parfois essayé de casser les lignes nantaises avec des percées balle au pied. Mais il n'a vraiment pas été aidé.

Yohan Cabaye (3) : l'international tricolore n'a visiblement toujours pas posé ses valises dans le Forez... Sa meilleure action ? Une frappe sans conviction au-dessus de la barre en fin de partie. C'est très, trop léger.

Franck Honorat (3) : pas d'impact, peu de combinaisons avec ses partenaires mais surtout, une mauvaise relance qui entraîne le but d'Abeid... Le jeune Vert a raté son match dans les grandes largeurs. Remplacé à la 66e minute par Maxence Rivera (non noté).

Ryad Boudebouz (2,5) : un fantôme. Le milieu offensif algérien a bien tenté de distiller quelques ballons à ses attaquants, mais il a visiblement oublié de régler la mire. Résultat, une première période désastreuse, à l'image du match de son équipe. Remplacé à la 46e minute par Charles Abi (4), qui a au moins eu le mérite de faire les efforts des deux côtés du terrain.

Arnaud Nordin (3) : à côté de la plaque, lui aussi. Mis à part une occasion en début de match, on ne l'a pas vu aujourd'hui. Il s'est perdu dans la défense nantaise, qui ne l'a pas laissé respirer. Remplacé à la 82e minute par Indjai Correa (non noté).

Wahbi Khazri (3) : non, le Tunisien n'a pas réussi à faire fermer les bouches, comme il a voulu le faire comprendre après son but face à Amiens, en octobre. Totalement hors de forme, incapable de réaliser la moindre différence, l'Aigle de Carthage a été un poids mort pour l'ASSE. Une prestation catastrophique de bout en bout.

NANTES :

Alban Lafont (5) : le gardien nantais n'a pas eu à se fouler aujourd'hui. Sa défense a répondu présent pour l'empêcher de se mettre en évidence.

Dennis Appiah (6) : une rencontre de qualité pour l'ancien Caennais, qui n'a jamais hésité à monter dans son couloir. C'est sur un de ses centres qu'arrive l'ouverture du score d'Abeid.

Andrei Girotto (7) : propre, sobre, solide, efficace, le Brésilien, même orphelin de Pallois, a répondu présent en ne laissant aucune chance aux attaquants stéphanois. On est désormais habitué.

Molla Wagué (6,5) : une première période solide avant de se blesser. Il n'a pas eu à se fouler, lui aussi. Remplacé à la 46e minute par Thomas Basila (6,5), qui a fait aussi bien que son partenaire.

Charles Traoré (6) : une rencontre correcte. Le latéral gauche a bien sécurisé son couloir. Offensivement, il a apporté son soutien.

Mehdi Abeid (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Abdoulaye Touré (6) : un match tout en sobriété. Le capitaine nantais s'est montré moins offensif qu'à l'accoutumée. Il a toutefois été efficace à la récupération.

Kader Bamba (6) : remuant. L'ailier nantais a posé des problèmes aux défenseurs stéphanois grâce à ses appuis déroutants. Au niveau. Remplacé à la 66e minute par Renaud Emond (non noté), qui a disputé ses premières minutes avec son nouveau club.

Imran Louza (5) : un ton en dessous de ses partenaires offensifs. Le meneur de jeu a eu du mal à peser sur le jeu de son équipe, qui a plutôt basculé sur les ailes.

Ludovic Blas (7) : un vrai bon match pour l'ancien Guingampais. Intéressant dans ses prises de balle, le milieu offensif a enfoncé Saint-Etienne grâce à son but d'une frappe croisée au retour des vestiaires. Au rendez-vous. Remplacé à la 80e minute par Samuel Moutoussamy (non noté).

Moses Simon (6,5) : aligné en pointe en l'absence de Coulibaly, le Nigérian a fait mal grâce à sa pointe de vitesse. Il est passeur décisif pour Blas après avoir éliminé Moukoudi d'un contrôle orienté dévastateur.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ST ETIENNE 0-2 NANTES (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 20e journée
Stade : Stade Geoffroy-Guichard - 15.685 spectateurs - Arbitre : Anthony Ustaritz

Buts : - M. Abeid (23e) L. Blas (48e) pour NANTES
Avertissements : W. Khazri (52e), Sergi Palencia (69e), pour ST ETIENNE - I. Louza (70e), pour NANTES

ST ETIENNE : S. Ruffier - Sergi Palencia, H. Moukoudi, L. Perrin, M. Trauco - Y. Cabaye, M. Camara - F. Honorat (M. Rivera, 66e), R. Boudebouz (C. Abi, 46e), A. Nordin (Edmilson Correia, 82e) - W. Khazri

NANTES : A. Lafont - D. Appiah, M. Wagué (T. Basila, 46e), Andrei Girotto, C. Traoré - A. Touré, M. Abeid - L. Blas (S. Moutoussamy, 81e), I. Louza, K. Bamba (R. Emond, 67e) - M. Simon

Le Chaudron était vide pour cette rencontre

Abeid félicité par ses partenaires (0-1, 23e)

La joie de Blas après le but du break (0-2, 48e)

Par Youcef Touaitia, le 12/01/2020 à 16h59


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire