Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 13/01/2020 à 00h17

L'équipe type de L1 - 20e journée

L'équipe type de L1 - 20e journée
Charbonnier a régalé à Toulouse.
Auteur d'un but fabuleux à Toulouse, le Brestois Gaëtan Charbonnier est élu joueur de la journée. Les Lyonnais Marcelo, Caqueret et Aouar et le Parisien Neymar notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 20e édition de l'équipe type de Maxifoot.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Benoît Costil (Bordeaux)
13. Bruno Écuélé Manga (Dijon)
14. Hianga'a Mbock (Brest)
15. Kevin Strootman (Marseille)
16. Yassine Benrahou (Nimes)
17. Julio Tavares (Dijon)
18. Gaëtan Laborde (Montpellier)

En détails :

Joueur de la journée : Gaëtan Charbonnier (Brest)

Muet depuis quatre mois et demi, l'attaquant brestois était en état de grâce à Toulouse. Un doublé, dont une reprise de volée monumentale en pleine lucarne, et une réalisation en finesse, sans compter une passe décisive, l'avant-centre breton a été grandiose au Stadium. Un sacré réveil !

Alexandre Oukidja (Metz)

Le gardien de Metz a joué un sale tour à son ancien club, Strasbourg. Impérial sur sa ligne, le champion d'Afrique algérien a tout repoussé, permettant au club mosellan de préserver son avantage dans un match dominé par les Alsaciens. Solide et imperméable.

Sofiane Alakouch (Nîmes)

Très remuant, le latéral droit de Nîmes. Face à une équipe de Reims moins solide qu'à l'accoutumée, le jeune Croco n'a cessé de débouler dans son couloir pour apporter le danger. Au niveau.

Marcelo (Lyon)

Le défenseur central brésilien, préféré à Denayer, a réalisé un très bon match. Quasiment jamais pris à défaut, il a été très sérieux dans les duels et est même à l'origine du but de Dembele grâce à sa récupération devant la surface.

Andrei Girotto (Nantes)

Propre, sobre, solide, efficace, le Brésilien, même orphelin de Pallois, a répondu présent en ne laissant aucune chance aux attaquants stéphanois. On est désormais habitué.

Florian Miguel (Nîmes)

Solide et bien en place, le latéral gauche a bien sécurisé son couloir pour empêcher les attaquants rémois de s'y aventurer. Une prestations intéressante dont avait fortement besoin la formation gardoise.

Maxence Caqueret (Lyon)

Une prestation très intéressante pour le jeune Lyonnais, qui a réussi à accélérer le jeu de son équipe grâce à ses prises de décision intelligentes. En seconde période, il s'est littéralement baladé dans l'entrejeu en donnant le tournis à ses homologues bordelais, qui n'ont jamais réussi à le stopper. Très prometteur.

Mehdi Abeid (Nantes)

Le milieu de terrain algérien a livré une belle prestation. Dominateur de bout en bout dans l'entrejeu, c'est lui qui débloque la situation d'une lourde frappe à mi-hauteur du pied gauche. En confiance, il a fluidifié le jeu léché du FCN, agréable à voir aujourd'hui. Un match plein.

Gelson Martins (Monaco)

Le Portugais a réalisé son meilleur match depuis son arrivée. Intenable, il a rendu complètement fou Bernat, qui l'a oublié sur son but de la première égalisation en début de match. Souvent lancé comme une bombe dans son couloir, c'est lui qui est à l'origine de la seconde égalisation signée Slimani après une superbe roulette devant Verratti. Lui et Neymar ont été au-dessus de la meute. Mais le Lusitanien, qui a toutefois concédé le penalty sur Mbappé, a marqué plus de points puisqu'il est parvenu à faire souffrir le Brésilien sur leurs duels. Le seul point noir, c'est qu'il sort, blessé à la cuisse gauche.

Houssem Aouar (Lyon)

Le meilleur Lyonnais sur la pelouse. Capitaine pour l'occasion, il a été régulier de la première à la dernière minute. En première période, il est à l'origine des meilleures opportunités de son équipe. Clairvoyant, c'est lui qui réalise le décalage sur le but du break de Dembele. Dans une position de meneur de jeu, il a fait vivre un véritable calvaire aux Girondins grâce à son placement entre les lignes toujours très intelligent. Il ne lui a manqué qu'un petit but, mais Costil a repoussé ses trois frappes cadrées qui auraient pu faire mouche.

Neymar (Paris)

Force est de constater qu'il y a un PSG avec et sans le Brésilien. Ce soir, il a encore une fois été au-dessus de la meute grâce à sa qualité technique et son sang-froid de tous les instants. La preuve, il est impliqué sur les trois buts avec un doublé et une frappe ratée que Ballo-Touré met au fond. Même défensivement, il a été l'attaquant le plus impliqué.

Classement : Girotto s'invite dans la danse

1. Mbappe (Paris-SG) - Abdelhamid (Reims) : 15 points
3. Payet (Marseille) - Silva (Paris-SG) : 13 points
5. Depay (Lyon) - Di María , Neymar (Paris-SG) - Camavinga (Rennes) : 12 points
9. Ben Yedder (Monaco) - Girotto (Nantes) - Verratti (Paris-SG) : 10 points
12. Osimhen (Lille) - Kamara (Marseille) - Slimani , Lecomte (Monaco) : 9 points
16. Sanson (Marseille) : 8 points
17. Larsonneur , Court (Brest) - Aouar , Denayer (Lyon) - Benedetto (Marseille) - Golovin (Monaco) - Laborde (Montpellier) - Atal (Nice) - Marquinhos (Paris-SG) - Bouanga (St-Etienne) - Caci , Ajorque (Strasbourg) : 7 points
29. Mangani , Santamaria (Angers) - Lasne (Brest) - André , Renato Sanches (Lille) - Dembele (Lyon) - Amavi (Marseille) - Oukidja (Metz) - Gelson Martins (Monaco) - Oyongo , Souquet , Delort (Montpellier) - Simon , Pallois (Nantes) - Cyprien (Nice) - Alakouch , Ferhat , Miguel (Nimes) - Rajkovic , Kamara (Reims) - Morel , Traoré (Rennes) - Hamouma , Saliba , Debuchy (St-Etienne) - Koné , Liénard (Strasbourg) : 6 points
56. Costil (Bordeaux) - Rulli (Montpellier) : 5 points
58. Chedjou (Amiens) - Pereira Lage , Thioub (Angers) - Reine-Adelaide (Angers 1 pts, puis Lyon) - Adli , Hwang , Otavio , Benito , Koscielny (Bordeaux) - Charbonnier , Faussurier (Brest) - Luiz Araujo (Lille) - Thiago Mendes , Tousart (Lyon) - Radonjic , Sarr , Mandanda (Marseille) - Diallo (Metz) - Hilton (Montpellier) - Louza (Nantes) - Benítez (Nice) - Icardi , Diallo , Gueye (Paris-SG) - Dia (Reims) - Niang , Maouassa , Da Silva , Mendy (Rennes) - Ruffier (St-Etienne) - Djiku , Simakan , Carole (Strasbourg) - Reynet (Toulouse) : 4 points
92. Gnahoré , Jallet (Amiens) - Alioui , Pellenard , Ninga , Capelle (Angers) - Basic , Maja , Sabaly , de Préville (Bordeaux) - Duverne , Battocchio , Léon , Chardonnet , Castelletto (Brest) - Cádiz , Sammaritano , Baldé , Gomis (Dijon) - Çelik , Ikone , Fonte (Lille) - Marcelo , Caqueret , Tete , Cornet (Lyon) - González (Marseille) - Centonze , N'Guette , Sunzu , Maïga (Metz) - Glik , Aguilar (Monaco) - Congré , Mollet (Montpellier) - Abeid , Lafont , Touré (Nantes) - Sarr , Lees Melou , Maolida , Lusamba (Nice) - Martinez (Nimes) - Herrera , Navas , Sarabia , Choupo-Moting (Paris-SG) - Chevalerin (Reims) - Salin , Grenier (Rennes) - Honorat , Fofana , Trauco (St-Etienne) - Mitrovic , Lala , Mothiba , N'Dour (Strasbourg) : 3 points
149. Thomas (Angers) - Écuélé Manga , Chouiar (Dijon) - Germain (Marseille) - Fàbregas (Monaco) - Rongier (Nantes 1 pts, puis Marseille) - Bernardoni (Nimes) - Paredes (Paris-SG) - Sels (Strasbourg) : 2 points
158. Gurtner , Kakuta , Guirassy (Amiens) - Aït Nouri , El Melali , Bobichon (Angers) - Kamano , Tchouaméni (Bordeaux) - Mbock (Brest) - Tavares (Dijon) - Yazici , Bamba , Rémy (Lille) - Strootman , Pelé , Caleta-Car (Marseille) - Cohade (Metz) - Maripán , Bakayoko (Monaco) - Savanier , Le Tallec (Montpellier) - Blas (Nantes) - Dante (Nice) - Benrahou , Valls , Ripart , Philippoteaux (Nimes) - Kimpembe , Meunier (Paris-SG) - Oudin , Disasi (Reims) - Hunou , Raphinha , Bourigeaud (Rennes) - Moulin (St-Etienne) - Sissoko , Thomasson (Strasbourg) - Dossevi , Sanogo , Makengo , Leya Iseka (Toulouse) : 1 points

Classement par club : Lyon grimpe sur le podium

1. Paris-SG - 97 points
2. Marseille - 64 points
3. Lyon - 55 points
4. Strasbourg - 54 points
5. Monaco - 51 points
6. Rennes - 49 points
7. Brest - 44 points
8. Montpellier - 42 points
9. Bordeaux, St-Etienne - 39 points
11. Angers - 38 points
12. Nantes, Lille - 37 points
14. Reims - 36 points
15. Nice - 30 points
16. Nimes - 27 points
17. Metz - 23 points
18. Dijon - 17 points
19. Amiens - 13 points
20. Toulouse - 8 points

C'était l'équipe type de la 20e journée de Ligue 1. Rendez-vous dès mercredi pour découvrir les équipes types définitives des 15e et 16e journées !

Par Youcef Touaitia, le 13/01/2020 à 00h17


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire