Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 12/02/2020 à 14h30

Lyon : Garcia sous pression avant l'OM, Aulas accable les médias !

Lyon : Garcia sous pression avant l'OM, Aulas accable les médias !
Garcia peut compter sur Aulas.
Très critiqué avant de retrouver l'Olympique de Marseille ce mercredi (21h05) en quart de finale de la Coupe de France, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais, Rudi Garcia, a vu son président Jean-Michel Aulas monter au créneau en critiquant les médias.

Nommé entraîneur de l'Olympique Lyonnais en octobre dernier, Rudi Garcia, tarde à redresser la barre. La défaite de dimanche face au Paris Saint-Germain (2-4) a fait chuter l'OL au 9e rang en Ligue 1 et rappelé combien le technicien peine face aux grosses cylindrées du championnat.

A quelques heures de retrouver son ex, l'Olympique de Marseille, ce mercredi (21h05) en quart de finale de la Coupe de France, l'homme de 55 ans se retrouve forcément au centre de toutes les discussions. De quoi mettre la pression sur les épaules du Lyonnais, qui a déjà perdu la première manche contre l'OM le 10 novembre en championnat (1-2).

«Elimination interdite» pour Courbis

«Ce n'est pas un simple quart de finale : c'est un quart de finale contre l'OM. Pour lui, c'est LE match à ne pas perdre», a insisté l'ancien entraîneur du club phocéen, Rolland Courbis, dans les colonnes du journal La Provence. «L'équipe d'André Villas-Boas est amputée de plusieurs joueurs et la rencontre a lieu à Lyon. L'élimination est donc interdite s'il veut avoir une chance de s'intégrer.»

Toujours sifflé par une partie des supporters, l'ancien coach de la Roma ne possède pour l'heure qu'un crédit limité auprès de ses joueurs et une nouvelle contre-performance ce soir pourrait avoir des effets dramatiques avant d'aborder un printemps décisif. «Il n'y a pas de méfiance des joueurs vis-à-vis de lui. La première impression a été plutôt bonne pour la majorité des joueurs. Mais certains sont sur leurs gardes, attendent de voir comment ça évolue. Ils ont entendu ce qui se dit sur lui» , a ainsi confié un proche du vestiaire lyonnais, cité par le journal Le Parisien.

Le coup de gueule d'Aulas

Fatigué par ces propos qui ont fleuri ce mercredi dans la presse, le président lyonnais Jean-Michel Aulas a pris la parole pour fustiger l'attitude des médias. «Je trouve honteux la manière dont vous traitez Rudi Garcia dans les journaux. C'est un homme, c'est un entraîneur qui a fait le doublé à Lille, qui a emmené Marseille en Coupe d'Europe. A la Roma, où il a battu la Juventus, je dis ça avant une certaine échéance, il a toujours qualifié l'équipe en Ligue des Champions», a rappelé le dirigeant rhodanien lors d'un entretien téléphonique en marge de la présentation des résultats trimestriels d'OL Group, dans des propos repris par RMC.

«Parce qu'il a fait une mauvaise fin à Marseille et qu'il y a un lobbying anti-Garcia, vous le décrivez comme quelqu'un qui n'a jamais réussi, qui n'a pas de dignité. Ce n'est pas normal, interrogez-vous. Il y a un manque d'éthique profond et qui participe à l'état d'humeur négative que vous décrivez. Il faut prendre un peu de maîtrise et de respect des hommes», a conclu un Aulas remonté comme un coucou ! Garcia appréciera.

Approuvez-vous l'intervention d'Aulas ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Romain Lantheaume, le 12/02/2020 à 14h30


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire