Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 12/02/2020 à 16h27

Lyon-OM : les nouvelles piques d'Aulas juste avant l'Olympico !

Lyon-OM : les nouvelles piques d'Aulas juste avant l'Olympico !
Aulas ne lâche pas l'OM !
A quelques heures du quart de finale de Coupe de France entre les deux équipes ce mercredi (21h05), le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, a de nouveau fustigé la situation financière de l'Olympique de Marseille.

Jean-Michel Aulas était décidément dans une forme olympique ce mercredi ! Après avoir recadré les journalistes pour leur traitement médiatique «honteux» des premiers mois de l'entraîneur Rudi Garcia dans le Rhône (voir ici), le président de l'Olympique Lyonnais s'en est également pris à l'Olympique de Marseille à quelques heures du quart de finale de Coupe de France qui opposera les deux équipes (21h05).

Le boss rhodanien a développé les piques déjà envoyées ces derniers jours et fustigé la gestion financière de l'OM. Actuellement 2e de Ligue 1 et bien parti pour se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions, le club phocéen a présenté un déficit de 91,5 millions d'euros en 2018-2019 et il risque de devoir une nouvelle fois composer avec un budget mercato très limité l'été prochain.

Aulas et le «handicap» de l'OM

A partir de là, Aulas affirme qu'il préfère se retrouver à la place de l'OL, seulement 9e de L1 mais aux reins solides financièrement, plutôt qu'à celle de l'OM. «Pour moi la position de l'OM est tout à fait favorable sur le plan du championnat. Maintenant, se situer bien en championnat, mais ne pas avoir la possibilité dans le futur de pouvoir assumer d'éventuelles qualifications en coupes d'Europe, parce que les exigences financières seraient trop fortes, c'est un handicap», a piqué le dirigeant ce mercredi lors d'un entretien téléphonique en marge de la présentation des résultats trimestriels d'OL Group, dans des propos repris par Foot Mercato.

Pas d'Europe cette saison, l'OM «favorisé»

«On est dans la situation où on est qualifié dans toutes les compétitions et où on a la possibilité, quand on a un départ difficile ou des blessures importantes de pouvoir faire le mercato qu'on vient d'afficher», a poursuivi le Lyonnais en bombant le torse pour accentuer le contraste avec l'OM. «Quand vous cumulez 170 millions de pertes sur deux années, c'est vrai que vous êtes beaucoup plus inquiets pour le futur à moyen et long terme que quand vous avez, comme on l'a, des fonds propres à près de 300 M€. (…) Chacun a ses spécificités, mais je préfère être dans ma peau et dans la peau de l'actionnaire de l'OL que de celui de l'OM, c'est évident.»

Chaud comme la braise, «JMA» a même tenu à minimiser le mérite de l'actuel 2e du championnat. «Quand vous n'êtes pas qualifiés en coupe d'Europe et que vous n'avez pas les moyens d'avoir un effectif très important, vous êtes favorisés par rapport aux équipes qui jouent la coupe d'Europe», a lâché le Gone. «Ils sont dans un cycle parfait avec un très bon entraîneur, de très bons joueurs et ils ne jouent pas la Coupe d'Europe et se sont fait éliminer en Coupe de la Ligue. Donc il y a des points positifs et des points négatifs.» Pas de doute, cet Olympico est bien lancé !

Que pensez-vous de la communication d'Aulas avant l'Olympico ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Romain Lantheaume, le 12/02/2020 à 16h27


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire