Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 27/06/2020 à 21h24

OM : même calmé par Eyraud, Boudjellal compte bien présenter son offre

OM : même calmé par Eyraud, Boudjellal compte bien présenter son offre
Mourad Boudjellal va passer à l'offensive pour l'OM.
Ce samedi, le président de l'Olympique de Marseille Jacques-Henri Eyraud a assuré que le club phocéen n'était pas à vendre. Mais à la tête d'un projet ambitieux pour racheter l'OM, Mourad Boudjellal compte bien tenter sa chance.

«Le vif du sujet ce n'est pas ce que j'ai pu lire dans la presse au sujet de cette énième rumeur de cession de l'OM. Je remercie toujours les gens qui portent un intérêt y compris financier pour l'OM. Nous ne sommes pas intéressés à la cession de l'OM. L'OM n'est pas à vendre.»

Ce samedi, le président de l'Olympique de Marseille Jacques-Henri Eyraud, présent en conférence de presse, a été très clair : le club phocéen, malgré les rumeurs, n'est pas à vendre. Mais de son côté, Mourad Boudjellal n'a pas dit son dernier mot.

Boudjellal va faire son offre et verra…

Depuis vendredi, l'ancien président du club de rugby de Toulon fait l'actualité puisqu'il se trouve à la tête d'un projet ambitieux pour racheter l'OM par un homme d'affaires franco-tunisien. Et malgré la sortie d'Eyraud, Boudjellal va passer concrètement à l'offensive sur ce dossier avec une offre transmise à Frank McCourt la semaine prochaine.

«Les dirigeants de l'OM sont prévenus médiatiquement et vont l'être la semaine prochaine par une banque d'affaires privée de dimension internationale, avec une offre. Quand on fait une offre, c'est qu'on pense que les propriétaires ont peut-être envie de vendre. Mais peut-être qu'on se trompe. La volonté des investisseurs est de faire de Marseille la capitale de la Méditerranée. Mais l'étape 1, c'est McCourt qui a la réponse. Ce n'est pas nous qui donnons le tempo, c'est le propriétaire qui va donner le tempo», a confié Boudjellal pour la radio Europe 1.

Les observateurs septiques…

En attendant de savoir la réponse du propriétaire américain de l'OM, le projet de Boudjellal entraîne un grand scepticisme. Notamment après le démenti de la banque Rotschild par rapport à une éventuelle implication. «Le démenti de l'OM (relayé par le magazine Challenges ce matin, ndlr) dans le dossier de reprise de Mourad Boudjellal est flou. Celui de la banque Rotschild est en revanche bien plus inquiétant», a estimé le consultant de Canal + Pierre Ménès sur Twitter.

De son côté, l'ancien boss de Lens Gervais Martel doute sérieusement de la communication autour de ce projet. «C'est surprenant. Si on veut racheter l'OM, on se fait discret sur l'opération. McCourt a déjà démenti plusieurs fois la vente éventuelle de l'OM. On ne commence pas à annoncer dans la presse à quel moment ça va être repris. Je suis sidéré de voir tout cela, je me pose beaucoup de questions. Je n'ai pas à juger ce que fait l'ex-président du Rugby Club Toulonnais, mais je suis extrêmement surpris sur la forme et par la façon de communiquer. 700 millions d'euros, ça me semble énorme. J'y crois à moitié», a jugé Martel. Il faudra sûrement attendre la semaine prochaine pour en savoir plus sur ce dossier.

Que pensez-vous du projet de Mourad Boudjellal pour l'Olympique de Marseille ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Damien Da Silva, le 27/06/2020 à 21h24


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire