Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 14/07/2018 à 18h41

EdF : le mea culpa de Courtois

Sous le coup de la déception, le gardien de la Belgique Thibaut Courtois (26 ans, 61 sélections) avait critiqué la prestation de la France (voir ici) après la victoire des Bleus en demi-finale de la Coupe du monde (1-0). Quelques jours plus tard, le portier des Diables Rouges a fait son mea culpa.

"Peut-être que j'avais réagi un peu fort... J'ai vu les réactions, les Français m'ont un peu tué. Il faut comprendre que tu reviens chaud au vestiaire deux minutes après avoir perdu une demi-finale en sentant que tu n'étais pas plus mauvais qu'eux. Moi, j'aime bien Antoine (Griezmann) et je sais qu'il n'a pas dit ça dans un mauvais sens (voir la réponse de Griezmann). Je sais bien qu'à Chelsea on ne joue pas comme Barcelone. Peut-être que ça n'a pas été retenu mais j'ai dit aussi que la France a tout fait pour nous empêcher de jouer, et ce n'est pas une critique. Peut-être que le mot 'anti-foot' a été mal utilisé. Comme Antoine a dit, tant que tu gagnes... Il a bien raison. C'est un malentendu et j'ai réagi peut-être un peu fort, donc je peux dire désolé", a déclaré le joueur de Chelsea au micro de beIN Sports après la victoire des Belges contre l'Angleterre (2-0) dans la petite finale du Mondial.

Une belle mise au point pour calmer la guéguerre entre certains supporters français et belges sur les réseaux sociaux.
(Par Romain Rigaux)
Brève lue par 25.070 visiteurs


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire