Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 18/03/2019 à 17h20

OM : Olmeta et les accusations de corruption...

Récemment (voir ici), l'ancien collaborateur de Bernard Tapie, Marc Fratani, a défrayé la chronique en affirmant que l'ex-président de l'Olympique de Marseille a eu recours à de la corruption. Une sortie que regrette Pascal Olmeta.

"Rien ne me surprend, on entend des vertes et des pas mûres. Aujourd'hui, quelques années après, c'est dommage de parler des choses qui ont été vraies, ou pas vraies. Faut pas décevoir les jeunes qui aiment ces clubs, que ce soit Paris, l'OM, Nantes, et quelques années après, de casser sur le dos des uns et des autres. Moi le premier avec le président Tapie, ça n'a jamais été l'amour fou, je lui ai déjà dit en face, mais on était sur le terrain pour gagner", a expliqué l'ancien gardien marseillais pour J+1.

"Quand tu es joueur, tu ne peux pas cautionner quoi que ce soit. Ce n'est pas possible. Quand tu rêves de devenir footballeur professionnel et surtout de jouer à l'OM, tu ne peux pas imaginer qu'il y ait des choses qui se passent dans les vestiaires avant les matchs. Cela ne nous regarde pas. On rentre sur le terrain pour jouer, gagner, se faire plaisir, faire plaisir au public et tout ce qui est à côté, c'est comme de la politique, c'est de la merde", a rajouté Olmeta. C'est dit.
(Par Youcef Touaitia)
Brève lue par 7.318 visiteurs
+
la page du club : Marseille


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire