Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 05/08/2019 à 13h23

Twitter : Stéphane Guy prend très cher...

Retour de vacances compliqué pour Stéphane Guy... Jamais épargné sur les réseaux sociaux, le commentateur de Canal+ s’est montré en très grande forme à l’occasion de la rencontre perdue par l’Olympique de Marseille contre Naples (0-1), dimanche. En effet, le journaliste a enchaîné les bourdes tout au long de la partie, avec des séquences parfois... gênantes.

L’une d’entre-elles concerne Carlo Ancelotti. "Ancelotti est resté deux ans et demi au PSG", a lancé Guy à l’antenne, avant que Laurent Paganelli, douteux de l’affirmation de son compère, ne le reprenne. "Ah ok, je croyais qu'il était resté moins longtemps", a indiqué l’homme de terrain, à son tour repris par Guy. "Non, j'ai préparé le match, il a gagné un seul championnat, il est resté deux ans et demi." Visiblement pas assez, puisque l’actuel coach de Naples est arrivé en décembre 2011 pour rejoindre le Real Madrid, en mai 2013.

Pas encore totalement rentré de vacances, Guy s’est néanmoins rendu compte d’une autre erreur quelques minutes plus tard. "Ah désolé, j'ai dit qu'Ancelotti a succédé à Benitez à Naples. Mais c'était Sarri", a tenu à préciser le commentateur, qui a même vu Hiroki Sakai centrer... alors que le Japonais n’était plus sur le terrain. Sans oublier les nombreuses approximations, sur les nationalités des joueurs par exemple, qui ont fait bondir les internautes sur Twitter...

Twitter se régale après le festival de Stéphane Guy

(Par Youcef Touaitia)
Brève lue par 56.243 visiteurs
+
la page du club : Marseille


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire