Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 16/02/2021 à 11h00

Barça : Verratti voulait bien venir en 2017

Entre le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone, qui se retrouvent ce mardi (21h) en Ligue des Champions, la rivalité n'est pas uniquement sur le terrain. Depuis la remontada de 2017, les deux clubs ont souvent bataillé sur le marché des transferts. Et tout a commencé l'été suivant avec le départ de Neymar au PSG et le départ avorté de Marco Verratti vers la Catalogne.

Si ce transfert de l'Italien ne s'est pas fait, il y a bien eu des contacts entre le clan Verratti et le Barça. Et le joueur était bien ouvert à un départ. "Quand le Barça me contacte, je demande à Marco ce qu'on fait, raconte son ancien agent Donato Di Campli à L'Equipe. Il me dit de parler avec eux, qu'on parlerait avec le PSG ensuite puisqu'une prolongation était dans les tuyaux. Le PSG n'était pas super à ce moment, je dis à Marco : 'On part ou on reste ?' Il me dit : 'OK, on essaie une autre expérience.'"

Finalement, "Petit Hibou" sera retenu par le PSG et affirmera dans une vidéo, début juillet, qu'il est heureux dans la capitale. "Le PSG lui a demandé de le faire, assure son ex-représentant. Marco voulait aller à Barcelone. Il a envoyé un message à Nasser pour le lui dire, je l'ai gardé. Ils proposaient beaucoup d'argent, mais ce n'était même pas ça. Jouer avec Messi, devenir un champion, qui est une chose différente d'être un grand joueur..." Pourquoi Verratti ne l'a-t-il pas suivi ? "Quand il s'est aperçu que ce n'était pas possible, il a eu peur. Il craignait qu'on le bloque sans jouer. Quand il est rentré à Paris pour la reprise, ils lui ont dit : 'On va prendre Neymar, on va te prolonger, mais tu jettes ton agent.'" Et c'est exactement ce qu'il s'est passé.
(Par Romain Rigaux)
Brève lue par 14.052 visiteurs
+
la page du club : Paris SG

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire