Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 04/03/2021 à 00h13

Bordeaux : le vestiaire divisé, Adli tempère

Défait à six reprises sur les sept derniers matchs de Ligue 1, Bordeaux s’est à nouveau incliné face au Paris Saint-Germain (0-1) ce mercredi pour le compte de la 28e journée. Les Girondins ont toutefois montré un visage encourageant que souhaite retenir le milieu de terrain Yacine Adli (20 ans, 25 matchs et 1 but en L1 cette saison), lui qui a tenu à minimiser les problèmes de relationnel qui minent le vestiaire aquitain.

"Ça reste du football. Avec la situation actuelle, on a tous des amis, de la famille au bord du suicide malheureusement (ironiquement, ndlr). On fait le plus beau métier du monde donc ça va être très facile pour nous de se ressouder et de se remettre les idées à l'endroit, a assuré le joueur formé au PSG au micro de Canal+. On a fait une belle deuxième mi-temps. (…) On est resté dans leur camp, on est allé les presser haut et je pense qu'ils n'ont pas l'habitude. C'est encourageant mais ça ne suffit pas parce que c'est encore une défaite. On essaye de donner le maximum quand on est sur le terrain. Ce soir on a montré un beau visage. Il va falloir s'appuyer sur ça pour aller chercher des points et retrouver la victoire."

S’ils affichent le même visage lors de la prochaine journée sur le terrain de la lanterne rouge, Dijon, le 14 mars, les Bordelais ne devraient pas rentrer bredouilles…
(Par Romain Lantheaume)
Brève lue par 13.236 visiteurs
+
la page du club : Bordeaux

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire