Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 09/05/2021 à 19h54

Brest : le gros coup de gueule de Chardonnet

Malgré son avance au tableau d'affichage et une supériorité numérique, Brest a chuté à Nice (3-2), ce dimanche, lors de la 36e journée de Ligue 1. Une défaite qu'encaisse très mal le défenseur central Brendan Chardonnet (26 ans, 31 matchs et 3 buts en L1 cette saison).

"Ce n’est juste pas possible de perdre ce match-là. On l’avait en main, on menait 2-1, ils prennent un carton rouge. Il nous faut quoi de plus, cinq buts d’avance pour gagner un match ? Il faut grandir. Je n’arrive pas à comprendre. On sort énervés pratiquement à chaque match depuis le mois de janvier, mais il ne se passe rien. Ce n'est pas possible, on veut des actes sur le terrain. C’est bien beau de se dire les choses, mais si on ne les met pas en pratique sur le terrain, ça ne sert à rien, ne venez pas sur le terrain", a ruminé le Breton face à la presse.

"On sait qu’on joue avec le feu. J’espère que c’est dans la tête de tout le monde. Parce qu’il nous faudra des guerriers, que des guerriers, des mecs qui ont envie que le club de Brest soit en Ligue 1 la saison prochaine. Il faut faire plus que ça parce qu’on est dans une situation d’urgence. On s’est mis le feu tout seul. On a besoin de repartir de l’avant. Il faudra bien se regarder dans une glace demain matin au réveil. On sait qu’on a fait les cons. Il n’y a plus qu’à la fermer, aller à l’entraînement et prendre des points. Il faudra des hommes pour aller jusqu’au bout. Ce n'est pas le staff qui est sur le terrain, c’est nous. Il faut que les onze mecs sur le terrain soient des hommes", a rajouté Chardonnet.

Au classement, le SB29 pointe à la 14e place avec 3 points d'avance sur Nantes, 18e.
(Par Youcef Touaitia)
Brève lue par 12.559 visiteurs
+
la page du club : Brest