Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 13/09/2020 à 19h07

Monaco enchaîne grâce à sa classe biberon - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-1 FCN)

Monaco enchaîne grâce à sa classe biberon - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-1 FCN)
Volland et Diop ont décroché une victoire méritée.
Porté par son bon début de match puis par ses entrants, Monaco a enchaîné une deuxième victoire consécutive face à un FC Nantes (2-1) trop tendre ce dimanche à l'occasion de la 3e journée de Ligue 1. Les jeunes Diop et Geubbels ont marqué leur premier but en L1.

A l'occasion de la 3e journée de Ligue 1, l'AS Monaco a décroché une victoire logique face au FC Nantes (2-1) ce dimanche. Ce succès permet au club princier de se hisser à la 2e place du classement.

Monaco commence fort

Bien entrée dans le match, l'ASM ne tardait pas à concrétiser et Diop ouvrait le score en marquant d'un bel enroulé dans la surface après un centre en retrait d'Aguilar (1-0, 5e). Ce début de partie était à sens unique et Tchouaméni, dont la frappe frôlait le montant droit de Lafont, puis Badiashile, dont la reprise heurtait la barre, avaient déjà deux balles de break pour l'ASM !

Dans cette première période hachée où les deux équipes accéléraient par à-coups, les Canaris commençaient à réagir et ils pensaient même égaliser, mais le but de Kolo Muani était finalement annulé par la VAR à l'issue d'une longue interruption. Les hommes de Niko Kovac ripostaient par une volée de la recrue Volland, mis en échec par Lafont. En face, juste avant la pause, Simon ratait une balle d'égalisation à bout portant, tandis que Fabregas butait sur Lafont !

Nantes égalise...

Au retour des vestiaires, les hommes de Christian Gourcuff ne mettaient pas l'engagement nécessaire pour bousculer le club du Rocher et Ben Yedder parvenait enfin à tenter sa chance mais son tir allait mourir sur le poteau ! Mais, tout à coup, Appiah relançait ce match en effectuant une superbe ouverture pour Blas qui égalisait en se jetant à bout portant (1-1, 61e).

... mais le duo Geubbels-Onyekuru enterre les Canaris

La joie nantaise était toutefois de courte durée car, dans la foulée, l'ASM faisait la différence grâce à ses entrants avec une passe d'Onyekuru pour Geubbels qui concluait d'un piqué (2-1, 65e). Revigoré par ses changements, Monaco connaissait un vrai temps fort avant de lever le pied sans être vraiment inquiété pour autant puisque ce sont au contraire Onyekuru et Pellegri qui manquaient la balle de break. Cette 2e victoire consécutive fera du bien aux Monégasques.

La note du match : 5,5/10

Après la bonne entame de match de l'ASM, cette partie est vite tombée dans un faux rythme et le premier acte s'est révélé très moyen. On a assisté à une seconde période un peu plus animée notamment sous l'impulsion des entrées d'Onyekuru et Geubbels.

Les buts :

- Après une transversale contrée par Traoré, le ballon revient à Martins à droite de la surface nantaise. L'ailier sert Aguilar qui centre instantanément en retrait pour Diop qui conclut d'un bel enroulé du droit en pleine surface (1-0, 5e).

- Pas pressé par Diop au milieu de terrain, Appiah a le temps de centrer dans la surface où Disasi rate son intervention et le ballon parvient jusqu'à Blas qui conclut en se jetant du gauche pour battre Majecki d'une frappe à rebond (1-1, 61e).

- Diop lance Onyekuru. Dans le camp adverse, le Nigérian accélère et se débarrasse d'Appiah, qui a glissé, avant de lancer dans l'axe Geubbels qui ajuste Lafont d'un piqué (2-1, 65e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Francesc Fàbregas (7/10)

Ce n'est pas un secret, il ne faut pas laisser l'Espagnol jouer dans un fauteuil, et pourtant c'est exactement que les Nantais, trop mous dans le pressing, ont fait ! Du coup, le milieu de terrain, qui disputait ses premières minutes de la saison, a pu régaler et orienter le jeu monégasque à sa guise, avec de superbes ouvertures, comme celle qui débouche sur la volée de Volland. Menaçant sur ses frappes, l'Espagnol aurait aussi pu offrir une passe décisive sur corner mais Badiashile a trouvé la barre. Remplacé à la 89e minute par Stevan Jovetic (non noté).

MONACO :

Radoslaw Majecki (4,5) : à part la frappe de Touré sur laquelle il s'est bien couché en début de partie, le gardien monégasque n'a pas eu énormément d'arrêts à effectuer. Battu à bout portant sur le but de Blas, sa main manque un peu de fermeté sur le coup...

Ruben Aguilar (6) : passeur décisif pour Diop, le latéral droit s'est montré intéressant dans ses montées et ses centres. Défensivement, il a plutôt bien muselé Simon.

Axel Disasi (5) : auteur d'un superbe tacle dans la surface en première période, le défenseur central a imposé sa puissance dans les duels. Mais son bilan est terni par sa mauvaise appréciation sur le centre d'Appiah qui permet à Blas d'égaliser.

B. Badiashile (5,5) : petit évènement, pour la première fois de la saison le défenseur central n'a pas marqué puisque la barre s'est opposée à sa reprise sur corner ! Défensivement, il a été un peu moins en vue que Disasi mais tout de même solide dans les duels.

Fodé Ballo Touré (5) : défensivement, le latéral gauche a effectué un match correct même si Bamba l'a parfois débordé. L'ancien Lillois a davantage déçu dans l'utilisation du ballon avec trop de pertes de balle.

Aurélien Tchouaméni (5) : match mitigé pour le milieu de terrain dont la frappe frôle le poteau en début de partie et qui a tenté de se projeter vers l'avant. Quelques pertes de balle dangereuses à signaler.

Francesc Fàbregas (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Sofiane Diop (7) : auteur de l'ouverture du score (son premier but en Ligue 1) d'un bel enroulé, le milieu de terrain a multiplié les passes tranchantes qui ont brisé les lignes et il est encore avant-dernier passeur sur le 2e but. Le Monégasque a toutefois connu pas mal de déchet et il manque d'agressivité sur le but adverse.

Gelson Martins (6) : avant-dernier passeur sur l'ouverture du score, l'ailier portugais s'est montré plutôt percutant balle au pied et inspiré dans ses choix. Un peu plus discret en seconde période. Remplacé à la 63e minute par Willem Geubbels (non noté), auteur d'une entrée remarquée et qui signe le but de la victoire seulement 71 secondes après sa sortie du banc.

Wissam Ben Yedder (4,5) : match assez frustrant pour l'attaquant tricolore qui a souvent dû décrocher pour toucher le ballon. On l'a vu davantage combiner après la pause et il aurait pu marquer mais le poteau s'est opposé à sa tentative. Frustré et remplacé à la 78e minute par Pietro Pellegri (non noté) qui croise trop sa frappe sur une grosse occasion dans les derniers instants.

Kevin Volland (4) : première assez timide pour l'Allemand, aligné comme ailier gauche. Disponible et en vue en début de partie, il se distingue par une volée repoussée par Lafont. Plus discret ensuite, mais c'est logique puisqu'il manque encore de rythme. Remplacé à la 63e minute par Henry Onyekuru (non noté), passeur décisif pour Geubbels et auteur d'une entrée virevoltante avec plusieurs rushs et débordements.

NANTES :

Alban Lafont (5,5) : auteur de bons arrêts devant Volland et Fabregas, le gardien nantais a retardé l'échéance, aidé aussi par ses montants à deux reprises. Impuissant sur le premier but, il perd son duel sur le second.

Dennis Appiah (4,5) : match contrasté pour le latéral droit avec d'un côté sa merveille d'ouverture pour Blas sur le but, mais aussi sa glissade qui facilite le travail d'Onyekuru sur le second but adverse. Globalement, le Nantais a tout de même eu du mal à tenir son couloir.

Andrei Girotto (5,5) : même si on a parfois senti quelques hésitations dans son placement, le défenseur central a fait le boulot et effectué plusieurs interventions qui ont soulagé son équipe.

Nicolas Pallois (5) : la vivacité des attaquants monégasques l'a mis en difficulté sur la fin mais le défenseur central a globalement limité la casse grâce à sa combativité.

Charles Traoré (4) : le latéral gauche n'a pas eu une partie facile. Sa responsabilité est entachée sur le premier but et, derrière, le Malien a eu du mal à contenir Aguilar et Martins sur son côté.

Abdoulaye Touré (4) : remis du coronavirus, le milieu de terrain est encore loin de sa forme optimale, lui qui a été loin d'imposer son autorité habituelle à la récupération, laissant beaucoup trop de liberté à Fabregas et aux milieux adverses. Remplacé à la 61e minute par Batista Mendy (non noté).

Chirivella (5) : après une première heure assez quelconque, le milieu de terrain a lâché les chevaux durant la dernière demi-heure et montré des choses intéressantes que ce soit à la récupération ou dans ses projections.

Kader Bamba (4,5) : généreux dans les duels, l'attaquant s'est bien battu et a gratté quelques ballons intéressants, mais il aura tout de même manqué de régularité sur l'ensemble du match. Remplacé à la 73e minute par Renaud Emond (non noté).

Ludovic Blas (6) : auteur du but égalisateur, le milieu créateur a mis en évidence sa qualité de passe sur quelques situations, mais il aura globalement manqué de mouvements autour de lui pour s'illustrer. Remplacé à la 89e minute par Bridge Ndilu (non noté).

Moses Simon (3) : l'ailier nigérian se signale sur quelques belles percées mais on pouvait tout de même attendre plus de percussion de sa part. Surtout, il rate une énorme occasion face au but avant la mi-temps.

Randal Kolo Muani (6) : match convaincant de la part de l'attaquant qui s'est bien battu et a été impliqué dans la plupart des bons coups. Son but est refusé à cause d'un hors-jeu et Simon a mal exploité sa remise de la tête.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 2-1 NANTES (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 3e journée
Stade : Stade Louis II - Arbitre : Clément Turpin

Buts : S. Diop (5e) W. Geubbels (65e) pour MONACO - L. Blas (61e) pour NANTES
Avertissements : S. Diop (7e), A. Tchouaméni (11e), W. Geubbels (68e), pour MONACO - A. Touré (9e), pour NANTES

MONACO : R. Majecki - R. Aguilar, A. Disasi, B. Badiashile, F. Ballo - Gelson Martins (W. Geubbels, 62e), Fàbregas (S. Jovetic, 90e), A. Tchouaméni, S. Diop - K. Volland (H. Onyekuru, 62e), W. Ben Yedder (P. Pellegri, 78e)

NANTES : A. Lafont - D. Appiah, Andrei Girotto, N. Pallois, C. Traoré - A. Touré (B. Mendy, 61e), Chirivella - K. Bamba (R. Emond, 73e), L. Blas (B. Ndilu, 90e), M. Simon - R. Kolo

Diop a rapidement ouvert le score (1-0, 5e).

Le but de Kolo Muani a été refusé pour hors-jeu.

Simon a raté une énorme occasion avant la pause.

Tout juste entré en jeu, Geubbels a offert la victoire à l'ASM (2-1, 65e).

Par Romain Lantheaume, le 13/09/2020 à 19h07

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire