Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 14/09/2020 à 11h33

PSG-OM : "tais-toi le singe", "tu n'es pas homme à assumer"... C'est toujours tendu entre Neymar et Alvaro !

PSG-OM : "tais-toi le singe", "tu n'es pas homme à assumer"... C'est toujours tendu entre Neymar et Alvaro !
Neymar et Alvaro se sont échangés des mots durs lors de PSG-OM.
A l'occasion du choc remporté par l'Olympique de Marseille sur le Paris Saint-Germain (0-1), dimanche en Ligue 1, Neymar a accusé Alvaro Gonzalez de lui avoir proféré des insultes racistes. Si l'Espagnol a nié en bloc, le Brésilien continue de mettre la pression pour obtenir des sanctions.

S'il a été globalement moyen sur le plan technique, le match remporté par l'Olympique de Marseille sur la pelouse du Paris Saint-Germain (0-1), dimanche, lors de la 3e journée de Ligue 1, nous a offert son lot d'histoires. L'une d'entre-elles a mis aux prises Neymar (28 ans) et Alvaro Gonzalez (30 ans).

Les deux hommes, qui ont évolué dans la même zone, n'ont cessé de se chercher en se lançant des amabilités et des petits coups. Sauf qu'une parole sortie de la bouche de l'Espagnol a très peu plu au Brésilien.

Neymar craque

En effet, la star parisienne s'est précipitée auprès de l'arbitre, Jérôme Brisard, pour dénoncer des insultes qu'aurait proférées le défenseur central passé par Villarreal. «Pas de racisme ! Pas ici ! Putain de championnat» , a dénoncé l'ancien Barcelonais, hors de lui, qui accuse l'Ibère de lui avoir lancé : «tais-toi le singe» . Quatre mots qui ont totalement fait dégoupiller l'Auriverde, plus du tout dans son match dès lors.

Marqué par les propos qu'aurait tenus le Marseillais, Neymar n'a eu de cesse de le provoquer, visage contre visage, puis en lui donnant quelques petites tapes derrière la nuque. Il a d'ailleurs profité de l'altercation en fin de match pour lui mettre un coup un peu plus fort, histoire de se venger. Un geste déplacé qui n'a pas échappé à l'arbitre, qui après consultation de la VAR, a expulsé le numéro 10 du PSG. «Fais attention au raciste, c'est pour ça que je l'ai frappé» , a même osé le Sud-Américain auprès du 4e arbitre avant de quitter le terrain.

Neymar ne lâche pas Alvaro

La passe d'armes s'est d'ailleurs poursuivie bien après la rencontre. Bien décidé à faire payer Gonzalez, Neymar s'est fendu de messages saignants sur Twitter. «Le seul regret que j'ai, c'est de ne pas avoir frappé ce trou du cul au visage» , a lâché le Parisien quelques instants après le coup de sifflet final, avant de surenchérir. «La VAR a bien vu mon 'agression' toute douce... Maintenant, je veux voir l'image du raciste qui m'appelle 'fils de pute de singe'... Je veux voir ! Et alors ? Vous m'avez puni... Je suis expulsé... et lui ? Qu'en est-il ? Qu'est-ce qui se passe ?» , a rajouté Neymar.

De son côté, le Marseillais a attendu de rentrer chez lui pour répondre succinctement. «Il n'y a aucune place pour le racisme. Une carrière propre avec beaucoup de coéquipiers et d'amis au quotidien. Parfois, il faut apprendre à perdre et l'assumer sur le terrain» , a lancé le défenseur, qui a vu Neymar lui répondre aux alentours de 4h du matin. «Tu n'es pas homme à assumer ton erreur, perdre fait partie du sport. Maintenant, insulter et introduire le racisme dans nos vies, non, je ne suis pas d'accord. JE NE TE RESPECTE PAS ! TU N'AS AUCUNE PERSONNALITÉ ! Assume ce que tu as dit... Soit un HOMME ! RACISTE» , a poursuivi le Francilien. Désormais, c'est au tour de la Commission de discipline de la LFP de faire son travail pour tenter d'éclaircir cette polémique qui n'a pas fini d'enfler...

 VIDEO : Neymar se plaint d'insultes racistes d'Alvaro

VIDEO : Neymar explique son geste après son expulsion

C'était chaud entre Neymar et Alvaro

Que pensez-vous de cette polémique entre Neymar et Alvaro ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Youcef Touaitia, le 14/09/2020 à 11h33

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire