Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 14/09/2020 à 16h39

Everton : un groupe jeune, un recrutement en béton, un départ idéal... Ancelotti va-t-il enfin redresser les Toffees ?

Everton : un groupe jeune, un recrutement en béton, un départ idéal... Ancelotti va-t-il enfin redresser les Toffees ?
Everton s'est logiquement imposé à Tottenham (0-1), dimanche.
Vainqueur de Tottenham (0-1), dimanche, pour son entrée en lice en Premier League, Everton déborde d'ambition. Renforcé par l'arrivée de nombreux joueurs revanchards, le club de Liverpool compte bien retrouver les sommets du football anglais sous les ordres de Carlo Ancelotti.

Beaucoup ont tendance à l'oublier, mais Everton est un grand du football anglais. Avec 9 titres de champion, soit le 4e meilleur bilan derrière Manchester United (20), Liverpool (19) et Arsenal (13), le club de la Mersey fait partie des historiques de Premier League.

Problème, les Toffees ont progressivement perdu de leur superbe au point de ne plus rien gagner depuis 1995 et une FA Cup sous l'égide de Joe Royle. Une disette à laquelle Carlo Ancelotti souhaite mettre fin.

Un effectif équilibré

Pour cela, le coach italien, arrivé en décembre dernier, dispose d'un effectif assez riche, expérimenté mais surtout dans la fleur de l'âge. En dehors de Seamus Coleman (31 ans), Gylfi Sigurdsson (31 ans), Théo Walcott (31 ans), Yannick Bolasie (31 ans) et Fabian Delph (30 ans), tous les joueurs n'ont pas encore atteint la trentaine. A toutes les lignes, on retrouve des internationaux rompus aux grandes compétitions, à l'image de Jordan Pickford (26 ans), André Gomes (27 ans) voire même Bernard (28 ans).

Plus intéressant encore, les jeunes talents sur lesquels les dirigeants ont décidé de miser avec des investissements parfois onéreux. Yerry Mina (25 ans), acheté pour 30,3 M€ au FC Barcelone, Richarlison (23 ans), recruté pour 39,2 M€ à Watford et qui carbure à plein régime, et Dominic Calvert-Lewin (23 ans), dont la progression est constante, se présentent comme les porteurs du nouveau projet d'Everton. Au même titre que Moïse Kean (20 ans), qui malgré des débuts compliqués, a encore le temps pour lancer définitivement sa carrière.

Des recrues déjà tranchantes

En plus de ce beau monde, l'ancien coach du Paris Saint-Germain peut désormais compter sur un trio au milieu qui peut tenir tête à n'importe quelle équipe de Premier League. La star colombienne, James Rodriguez (29 ans), a soif de revanche après son passage pénible au Real Madrid, tandis qu'Allan (29 ans) et Abdoulaye Doucouré (27 ans), dont les transferts combinés s'élèvent à 50 M€, ont le coffre et les qualités pour former un tandem de haute volée dans l'entrejeu.

Cela s'est d'ailleurs vérifié sur la première rencontre de la saison à Tottenham (0-1), dimanche. Face à une formation londonienne peu inspirée, les Toffees ont produit un jeu léché et fourni une prestation très solide grâce à l'apport des nouveaux arrivés. Une cohérence tactique, un groupe jeune, des recrues revanchardes et l'envie de retrouver les sommets du football anglais, cette équipe d'Everton se présente comme la belle surprise de la saison. Avec Ancelotti, tout semble possible !

Selon vous, Everton va-t-il réaliser une grande saison ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Youcef Touaitia, le 14/09/2020 à 16h39

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire