Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 14/09/2020 à 19h46

PSG : au soutien de Neymar contre Alvaro, le club met la pression !

PSG : au soutien de Neymar contre Alvaro, le club met la pression !
Le PSG et son président Nasser Al-Khelaïfi mettent la pression sur la commission de discipline de la LFP.
Expulsé à la fin du match perdu contre l'Olympique de Marseille (1-0) dimanche en Ligue 1, Neymar est sorti furieux contre Alvaro Gonzalez. L'attaquant du Paris Saint-Germain accuse le défenseur central marseillais de racisme. Des propos inacceptables pour le club de la capitale.

Le Paris Saint-Germain et sa star Neymar (28 ans) n'en resteront pas là. Expulsé pour un mauvais geste sur Alvaro Gonzalez (30 ans) à la fin du Classique perdu (1-0) dimanche, le Brésilien accuse le défenseur central de l'Olympique de Marseille de racisme.

L'Espagnol l'aurait notamment traité de «fils de pute de singe» en fin de première période. Des mots évidemment inacceptables s'ils ont vraiment été prononcés.

Le PSG soutient Neymar

C'est pourquoi l'attaquant parisien a reçu plusieurs soutiens ce lundi, notamment de la part de ses compatriotes Thiago Silva et Daniel Alves, suivis du club dirigé par Nasser Al-Khelaïfi, qui a publié un communiqué en début de soirée. «Le Paris Saint-Germain soutient fermement Neymar Jr qui lui a rapporté avoir été victime d'insultes racistes par un joueur adverse» , a réagi le champion de France sur son site officiel.

«Le club rappelle qu'il n'y a pas de place pour le racisme dans la société, le football ou nos vies et appelle chacun à s'élever contre toutes ces manifestations partout dans le monde. Depuis plus de 15 ans, le club est engagé avec force dans la lutte contre toutes les formes de discriminations aux côtés de ses partenaires comme SOS Racisme, la Licra ou Sportitude» , a ajouté le PSG, avant de mettre la pression sur l'instance chargée d'enquête sur cet incident.

Téléfoot n'a aucune preuve

«Le Paris Saint-Germain compte sur la Commission de Discipline de la LFP pour enquêter et faire la lumière sur ces faits, a écrit le finaliste de la Ligue des Champions. Le club se tient à sa disposition pour collaborer au déroulement des investigations.» Mais les premières informations ne plairont pas à la direction francilienne. Pour commencer, Jérôme Brisard, l'arbitre critiqué par le directeur sportif Leonardo, n'a relayé aucune discussion avec Neymar à ce sujet dans son rapport. Et indique qu'il n'a rien entendu des échanges entre les deux joueurs, nous apprend RMC.

La commission de discipline va donc tenter de réunir des preuves, principalement auprès du diffuseur. Mais après visionnage de ses images, la chaîne Téléfoot, qui confirme des insultes, n'est pas en mesure de dire si Alvaro a tenu des propos racistes. «On a tout disséqué, c'est désormais dans les mains de la LFP» , a confié le journaliste du groupe Mediapro Thibault Le Rol. Voilà qui annonce une affaire complexe pour la Ligue, sous le regard attentif du PSG…

Que vous inspire cette affaire entre Neymar et Alvaro Gonzalez ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Eric Bethsy, le 14/09/2020 à 19h46

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire