Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 15/10/2020 à 09h30

LFP : des prêts contractés, une mise en demeure effectuée... La riposte face à Mediapro !

LFP : des prêts contractés, une mise en demeure effectuée... La riposte face à Mediapro !
La LFP se met en action face à Mediapro.
Face au refus de la part de Mediapro, principal diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2, de verser son échéance pour les droits audiovisuels, la Ligue de Football Professionnel s'organise afin de tout de même payer les clubs. Et l'instance française a également riposté avec une mise en demeure du groupe sino-espagnol.

Le président de la Ligue de Football Professionnel Vincent Labrune ne devait probablement pas imaginer un début de mandat aussi agité. Nommé à ce poste le 10 septembre dernier, l'ancien boss de l'Olympique de Marseille doit gérer sa première crise majeure avec Mediapro.

En effet, le principal diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2 refuse de verser son échéance pour les droits audiovisuels en raison de difficultés économiques liées à la crise sanitaire du Covid-19. Pour éviter de mettre les clubs français en difficulté, Labrune a décidé d'agir.

Un emprunt total de 500 M€ en décembre ?

En effet, dans ses interventions publiques, le natif d'Orléans avait toujours affiché une priorité par rapport à ce conflit : permettre la survie des formations tricolores, déjà très impactées par la récente crise, en versant l'argent promis. Ainsi, la LFP va contacter un prêt estimé à 120 millions d'euros selon les informations du quotidien L'Equipe ce jeudi. De plus, la Ligue va compléter cette somme avec 50 millions d'euros, qui vont directement sortir de ses fonds propres.

Et pour le futur, la LFP a décidé de prendre une option auprès de la banque prêteuse concernant un nouvel emprunt en décembre prochain, pour la troisième échéance prévue de Mediapro. Avec le premier prêt réalisé en raison de l'interruption de la saison 2019-2020 à cause du Covid-19, évalué à 224,5 millions d'euros, la LFP pourrait se retrouver avec un emprunt total de quasiment 500 millions d'euros en décembre !

Mediapro «mis en demeure» de payer !

Pour la LPF, l'objectif était donc de trouver une solution sur le court terme par rapport aux équipes de L1 et de L2. Mais dans le même temps, la riposte a bel et bien été amorcée contre Mediapro. Le directeur général exécutif de la LFP Arnaud Rouger a ainsi tenu au courant les formations tricolores des procédures en cours.

«Nous avons donc fait application du contrat qui nous lie avec Mediapro et les avons mis en demeure de régler les échéances des 1er et 5 octobre, tout en activant la garantie donnée par la société mère du groupe Mediapro. Il reste alors deux possibilités, soit une issue favorable est trouvée avec Mediapro, soit ce n'est pas le cas, et il faudra envisager la reprise du contrat par d'autres opérateurs», peut-on lire dans une lettre dévoilée par L'Equipe. Le feuilleton continue !

Que pensez-vous de cette situation avec Mediapro ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Damien Da Silva, le 15/10/2020 à 09h30

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire