Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 15/10/2020 à 19h43

OM : "grave crise", "situation inexplicable"... Eyraud inquiet pour Mediapro

OM : "grave crise", "situation inexplicable"... Eyraud inquiet pour Mediapro
Eyraud est inquiet pour Mediapro.
Diffuseur principal de la Ligue 1 et de la Ligue 2, le groupe Mediapro a décidé de geler le versement pour le mois d'octobre auprès de la LFP. Une nouvelle inquiétante qui a fait réagir le président de l'Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud.

C'est la confusion la plus totale dans les hautes sphères du football français. Quelques semaines seulement après sa prise de fonction, le groupe Mediapro fait déjà des siennes.

En effet, le diffuseur principal de la Ligue 1 et de la Ligue 2 pour la période 2020-2024 se retrouve en difficulté après avoir gelé le paiement pour le mois d'octobre. Une bien mauvaise nouvelle à laquelle a réagi Jacques-Henri Eyraud.

L'inquiétude d'Eyraud

Sans verser dans le catastrophisme, le président de l'Olympique de Marseille a fait part de son inquiétude. «Évidemment que le football français traverse la plus grave crise de toute son histoire. Le moment est empreint d'une vraie gravité, et nous sommes tous inquiets. La situation est inexplicable. Quand vous louez un studio ou un deux-pièces pendant trois ans, vous ne vous retournez pas vers votre propriétaire au bout de deux mois en disant que le loyer est trop élevé et qu'il faut le renégocier...» , a indiqué le dirigeant phocéen pour RMC.

Eyraud s'est néanmoins dit confiant et compte sur son prédécesseur au poste de président, Vincent Labrune, désormais à la tête de la LFP. «On a une vraie incompréhension et il va falloir prendre des décisions. Mais l'OM regarde la situation avec beaucoup de rigueur, on est très attentif là-dessus. Dans une tempête, il faut un commandant, une unité de commandement, et cette unité c'est Vincent Labrune qui l'incarne et qui l'incarne très bien» , a rajouté JHE, qui a par ailleurs tenu à rétablir certaines vérités.

J.-H. Eyraud – «restons calmes»

En effet, Eyraud n'accepte pas que lui comme certains autres dirigeants, qui ont participé à l'appel d'offres, soient pointés du doigt dans cette affaire. «Arrêtons de dire n'importe quoi sur le fait qu'on a été les plus idiots, les moins bons, à ne pas avoir négocié de garantie bancaire. Il n'y a pas de garantie bancaire sur ces montants-là, tout le monde le sait. C'est tellement facile de refaire le match maintenant» , a clarifié l'homme d'affaires, qui a pris un exemple bien précis pour dédouaner les principaux intéressés.

«Est-ce qu'à l'époque on avait le sentiment de valoir moins que la Serie A italienne ? Non. Et pourtant le championnat de France était valorisé bien moins que la Serie A. Ce qu'a fait cet appel d'offres, c'est de faire en sorte que le football français rattrape son retard sur le football italien, sur le football allemand, sur le football espagnol, même si on ne se compare pas à ce dernier. (...) Mediapro était une entreprise très connue des spécialistes du sport, une société qui faisait deux milliards de chiffre d'affaire, et qui en termes de production était quasiment ce qui se faisait de mieux en Europe. Alors arrêtons de vouloir faire la chasse aux sorcières. Restons calmes» , a préconisé Eyraud. Réponse(s) dans les prochaines semaines...

Que pensez-vous des propos d'Eyraud ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Youcef Touaitia, le 15/10/2020 à 19h43

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire