Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 21/02/2021 à 14h58

Montpellier laisse Rennes dans ses doutes - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 2-1 Rennes)

Montpellier laisse Rennes dans ses doutes - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 2-1 Rennes)
La joie des Montpelliérains contre Rennes
Plus réaliste que son adversaire, Montpellier s'est imposé à domicile face à Rennes (2-1), ce dimanche, à l'occasion de la 26e journée de Ligue 1. Un succès signé Mavididi, auteur d'un doublé dans un match plein.

Le Stade Rennais n'y arrive plus. Incapable de l'emporter lors de ses quatre derniers matchs de championnat, le club breton a terminé une cinquième rencontre d'affilée sans lever les bras au coup de sifflet final. L'équipe de Julien Stéphan s'est inclinée sur la pelouse d'un Montpellier plus efficace devant le but (1-2), à l'occasion de la 26e journée de Ligue 1.

Le show Mavididi

Les Montpelliérains ont su se montrer plus réalistes que leur adversaire pour marquer sur leur première situation dangereuse dans cette rencontre, Mavididi profitant d'un excellent coup franc de Savanier pour ouvrir le score à bout portant (1-0, 17e). Car ce sont pourtant les Rennais qui avaient dominé le début de la partie, tant en terme de possession que d'occasions. Le gardien du MHSC Omlin avait dû s'employer à deux reprises sur un centre-tir de Doku et une talonnade de Guirassy.

Cette ouverture du score donnait confiance à Montpellier et plongeait Rennes dans le doute. Un doute symbolisé par cette perte de balle de Martin qui permettait aux locaux de faire le break sur un doublé de Mavididi, totalement en confiance pour éliminer Aguerd et Da Silva d'un petit piqué avant de battre le gardien rennais (2-0, 27e). Malgré les percussions d'un Doku virevoltant, mais trop imprécis, sur son côté droit, les Rouge et Noir n'ont pas réussi à revenir dans la partie avant la pause, Traoré obligeant tout de même Omlin à sortir une belle parade sur une frappe puissante.

Savanier rate un penalty

La réaction attendue des Rennais en seconde période s'est fait attendre. On était même plus proche du 3-0 lorsque Mavididi, encore lui, obtenait un penalty pour une faute de Traoré dans la surface. Mais Savanier manquait sa tentative en tirant au-dessus du cadre. Quelques minutes plus tard, Laborde n'avait pas plus de réussite en envoyant le ballon à côté après un double arrêt de Gomis sur une action initiée par l'intenable Mavididi.

Il fallait finalement patienter jusqu'au dernier quart d'heure pour voir Rennes relancer le suspense avec la réduction de l'écart par Guirassy (2-1, 78e). Relancés par l'entrée de Camavinga, qui a donné plus de verticalité au jeu rennais, les Bretons ont poussé en fin de match, mais Montpellier a serré les dents pour résister au retour de son adversaire et enchaîner un troisième succès de rang en championnat. Ce qui lui permet de revenir à hauteur de son adversaire du jour, toujours 5e, et de croire à l'Europe.

La note du match : 6,5/10

La première période a été marquée par le réalisme des Montpelliérains, auteurs de deux buts sur leurs deux premiers tirs. Avant, Rennes avait animé le début de la rencontre en s'offrant plusieurs opportunités. Le match est resté plaisant en seconde période : le MHSC a manqué l'occasion de tuer la partie et les Rennais ont relancé le suspense dans le dernier quart d'heure avec le but de Guirassy.

Les buts :

- Sur un coup franc à 25 mètres, légèrement excentré sur le côté droit, le centre de Savanier arrive devant le but pour Mavididi, qui se jette et marquer à bout portant (1-0, 17e).

- Mollet intercepte une passe de Martin et lance Wahi dans la profondeur. Aguerd stoppe l'attaquant montpelliérain, mais le ballon revient sur Mavididi, qui élimine Aguerd et Da Silva d'un piqué du droit avant de battre Gomis d'un tir du gauche au ras du poteau (2-0, 27e).

- Trouvé dans la surface par Grenier, Guirassy s'excentre sur vers la droite et force Omlin à se coucher, avant de marquer d'une frappe du droit avec l'aide du poteau opposé (2-1, 78e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Stephy Mavididi (8/10)

L'attaquant montpelliérain était dans un grand jour ! L'ancien Dijonnais a marqué sur ses deux premières tentatives : d'abord en se jetant devant le but pour reprendre un coup franc de Savanier, puis en faisant parler son talent pour éliminer Aguerd et Da Silva d'un petit piqué avant de battre Gomis. Il n'a pas été seulement réaliste devant le but, puisqu'il a été aussi très bon dans le jeu. En seconde période, c'est lui qui provoque le penalty, manqué par Savanier, puis il enrhume la défense rennaise pour s'offrir une nouvelle occasion à l'heure de jeu. Intenable ! Remplacé à la 86e par Petar Skuletic (non noté).

MONTPELLIER :

Jonas Omlin (7) : le gardien montpelliérain est rapidement rentré dans son match puisqu'il doit s'employer sur un centre-tir Doku et une talonnade de Guirassy durant les six premières minutes. Il répond aussi présent avant la pause pour repousser la frappe de Traoré. S'il se fait un peu balader par Guirassy sur le but rennais, sa prestation reste bonne grâce à des arrêts décisifs.

Salomon Sambia (7) : le latéral droit du MHSC a été excellent dans son couloir. Percutant et présent offensivement, il a fait des différences sur son côté, en témoignent ses 3 dribbles réussis sur 5 tentés. Mais il n'a pas oublié aussi de défendre, à l'image de sa très bonne intervention devant Terrier dans sa surface à l'heure de jeu.

Hilton (5) : sans être impérial, le capitaine montpelliérain a fait un match sérieux derrière. Il a notamment bien lu les centres pour repousser le danger dans sa surface.

Daniel Congré (5) : précieux dans les airs, le Montpelliérain n'est en revanche pas très inspiré sur le but encaissé par son équipe. Il se fait éliminer un peu trop facilement par Grenier en sortant sur lui.

Nicolas Cozza (4) : titulaire en l'absence de Ristic, le jeune défenseur montpelliérain a passé un après-midi difficile face à Doku. La puissance et la vitesse de l'ailier rennais lui ont posé beaucoup de problèmes. Heureusement pour lui, son adversaire a manqué de précision dans le dernier geste.

Jordan Ferri (5) : l'ancien Lyonnais a été précieux dans la récupération du ballon. En revanche, il a été un peu moins précis dans son utilisation.

Gaëtan Laborde (5) : orphelin de Delort sur cette rencontre, l'attaquant montpelliérain n'a pas particulièrement brillé offensivement. Il aurait même pu offrir un but à Rennes en début de match sur une perte de balle qui amène l'occasion de Guirassy. En seconde période, il rate une grosse occasion en manquant le cadre face au but. En revanche, il a fait de gros efforts défensifs pour aider son équipe sur son côté.

Florent Mollet (6) : le milieu de terrain a été juste techniquement et dans ses transmissions, il n'a pas hésité aussi à se projeter pour apporter du soutien à ses attaquants. En fin de première période, il décoche une bonne frappe repoussée par Gomis.

Téji Savanier (6) : comme souvent, le milieu montpelliérain est décisif. Cet après-midi, c'est sur un coup franc qu'il permet à Mavididi de donner l'avantage au MHSC. Sa quatrième passe décisive de la saison. En revanche, il est moins heureux ensuite puisqu'il rate le ballon du 3-0 sur un penalty totalement manqué. A-t-il été gêné par une douleur au genou droit suite à un contact en première période ? Il est en tout cas sorti quelques instants plus tard à cause de cette blessure. Remplacé à la 55e par Joris Chotard (non noté).

Stephy Mavididi (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Sepe Elye Wahi (4,5) : le jeune attaquant montpelliérain a été peu trouvé par ses partenaires dans cette rencontre. Mais son appel est bon sur l'action qui amène le deuxième but de son équipe, même s'il est stoppé par Aguerd ensuite. Remplacé à la 75e par Arnaud Souquet (non noté).

RENNES :

Alfred Benjamin Gomis (4) : le gardien rennais n'est pas assez décisif en première période : il encaisse deux buts sur les deux premiers tirs montpelliérains. Il a été plus inspiré ensuite face à Mollet puis sur un double arrêt devant Mavididi et Laborde. Il est aussi tout heureux de voir le penalty de Savanier passer au-dessus de son but.

Hamari Traoré (4,5) : percutant offensivement, le latéral droit a effectué plusieurs bons débordements sur son côté, débouchant notamment sur deux frappes repoussées par Omlin. Il a été moins inspiré défensivement et concède notamment le penalty qui sera manqué par Savanier.

Damien Da Silva (4) : en difficulté, le capitaine rennais est beaucoup trop passif sur le second but montpelliérain, il se fait éliminer bien trop facilement par Mavididi. Remplacé à la 65e par Gerzino Nyamsi (non noté).

Naif Aguerd (5) : un peu meilleur que son capitaine dans ses interventions défensives, il est assez malheureux sur le second but du MHSC puisqu'il stoppe d'abord bien Wahi, mais le ballon revient sur Mavididi.

Adrien Truffert (5) : le jeune latéral gauche a été sérieux défensivement dans cette partie et il a fait quelques montées intéressantes. Il est proche d'offrir une passe décisive à Guirassy sur un bon centre en début de match. Remplacé à la 62e par Faitout Maouassa (non noté).

Steven NZonzi (4) : le rendement du champion du monde a été relativement décevant dans l'entrejeu. Il ne perd, certes, pas beaucoup de ballons, mais il ne prend pas vraiment de risques non plus. Il manque d'agressivité sur le second but montpelliérain.

Jonas Martin (3) : sa passe manquée plombe son équipe car elle permet à Montpellier de faire le break. Derrière, il a eu du mal à revenir dans son match. Remplacé à la 62e par Eduardo Camavinga (non noté), qui a apporté plus de verticalité dans le jeu de son équipe.

Benjamin Bourigeaud (5) : l'ancien Lensois a été intéressant sur les coups de pied arrêtés, mais moins dans le jeu, où il a eu du mal à peser techniquement. Remplacé à la 62e par Clément Grenier (non noté), qui gâche une occasion sur un mauvais contrôle, puis sert bien Guirassy sur l'action du but rennais.

Martin Terrier (4) : l'ancien Lyonnais rend une copie décevante. Un bon décalage pour Doku en tout début de match, puis plus grand-chose ensuite. Il doit faire bien plus pour aider l'attaque rennaise. Remplacé à la 81e par Romain Del Castillo (non noté).

Sehrou Guirassy (6) : l'attaquant rennais a bien démarré son match. Précieux dos au but et présent dans la surface, il s'offre une occasion rapidement sur une talonnade. Derrière, il a été moins trouvé par ses coéquipiers, jusqu'au dernier quart d'heure et son but plein de sang-froid qui a relancé le suspense.

Jeremy Doku (6) : la prestation de l'ailier n'est pas simple à juger. D'un côté, il a fait souffrir Cozza avec sa puissance physique et ses accélérations foudroyantes. Il est le joueur qui a remporté, et de loin, le plus de duels dans cette partie, créant souvent le danger. Problème, il a souvent tout gâché par un manque de précision dans la dernière passe. En jouant juste dans le dernier geste, il serait absolument redoutable... A noter aussi un gros retour pour empêcher de Mollet de filer au but en seconde période.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONTPELLIER 2-1 RENNES (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 26e journée
Stade : Stade de la Mosson - Arbitre : C. Turpin

Buts : S. Mavididi (17e) S. Mavididi (27e) pour MONTPELLIER - S. Guirassy (78e) pour RENNES
Avertissements : T. Savanier (23e), pour MONTPELLIER - D. Da Silva (64e), F. Maouassa (89e), pour RENNES

MONTPELLIER : J. Omlin - Hilton, D. Congré - S. Sambia, N. Cozza - J. Ferri - G. Laborde, F. Mollet, T. Savanier (J. Chotard, 56e), S. Mavididi (P. Skuletic, 86e) - S. Wahi (A. Souquet, 75e)

RENNES : A. Gomis - D. Da Silva (G. Nyamsi, 65e), N. Aguerd - H. Traoré, A. Truffert (F. Maouassa, 62e) - J. Martin (E. Camavinga, 62e), S. Nzonzi, B. Bourigeaud (C. Grenier, 62e) - J. Doku, S. Guirassy, M. Terrier (R. Del Castillo, 81e)

Mavididi se jette pour ouvrir le score pour Montpellier (1-0, 17e)

Mavididi vient de faire le break (2-0, 27e)

Guirassy a reduit l'écart trop tard (2-1, 78e)

Par Romain Rigaux, le 21/02/2021 à 14h58

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire