Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 05/04/2021 à 21h33

Lille : après le PSG, Létang pousse un coup de gueule sur l'arbitrage !

Lille : après le PSG, Létang pousse un coup de gueule sur l'arbitrage !
Olivier Létang remonté contre l'arbitrage au Parc des Princes.
Malgré le succès déterminant décroché par Lille face au Paris Saint-Germain (1-0) samedi dans le choc au sommet de la Ligue 1, le président nordiste Olivier Létang ne digère pas l'arbitrage de Benoit Bastien durant cette affiche.

Après la victoire de son équipe sur le terrain du Paris Saint-Germain (1-0) samedi dans le choc au sommet de la 31e journée de Ligue 1, qui lui a permis de reprendre les commandes du classement, le président de Lille, Olivier Létang, a tout pour être un homme heureux.

Pourtant, ce n'est pas forcément le cas puisque la satisfaction du dirigeant a été atténuée par deux décisions arbitrales de Benoit Bastien durant la rencontre qu'il estime injustes.

Létang ne digère pas pour David…

La première est survenue à la 17e minute lorsque le milieu de terrain parisien Idrissa Gueye a été sanctionné d'un simple carton jaune malgré sa grosse semelle sur Jonathan David. L'attaquant lillois a tenté de poursuivre le match durant un quart d'heure, et inscrit le but de la victoire, avant de se résoudre à céder sa place à la 35e minute. Le LOSC a annoncé ce lundi que le Canadien «souffre d'une rupture ligamentaire latérale de la cheville droite» et qu'il sera absent «plusieurs semaines» en plein sprint final.

«Si on parle d'homogénéité dans le traitement, je considère effectivement que ce n'est pas le cas aujourd'hui. On a un joueur qui va être invalide plusieurs semaines. On espère qu'il pourra revenir le plus rapidement possible. C'est vrai que c'est difficile à vivre. On le voit tous en direct et on ne comprend pas pourquoi il n'y a pas d'intervention de la VAR et de l'arbitre», a déploré le boss nordiste. «Factuellement, après ce match au Parc des Princes, on a un joueur blessé qui a été blessé par un adversaire, qui n'a pas été sanctionné. Et nous, on va perdre notre joueur plusieurs semaines.»

Un recours pour le rouge de Djalo

Létang se montre tout aussi remonté concernant le second avertissement, synonyme de carton rouge, adressé à son défenseur polyvalent Tiago Djalo dans le temps additionnel à la suite de son accrochage avec Neymar qui a fait le tour du monde. L'expulsion du Portugais, dont le seul tort aura été de s'emparer du ballon des mains avant d'être bousculé par le Brésilien, peut effectivement sembler sévère. «On a un joueur qui, lui, me semble-t-il, n'a rien fait, et nous l'avons dit très clairement au corps arbitral après la rencontre, et nous allons demander l'annulation du second carton jaune, parce que Tiago Djalo est la victime de la scène qui s'est produite en fin de match», a estimé le dirigeant. En raison de son altercation avec le «Ney» qui s'est poursuivie sur le chemin des vestiaires, les chances de voir la commission de discipline de la LFP faire preuve de clémence vis-à-vis du Nordiste semblent toutefois très faibles…

Comprenez-vous la frustration de Létang ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Romain Lantheaume, le 05/04/2021 à 21h33

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire