Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 01/05/2021 à 18h56

Paris avait mis Lille sous pression - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 RCL)

Paris avait mis Lille sous pression - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 RCL)
Neymar a brillé pour le PSG.
Pour le compte de la 35e journée de Ligue 1 ce samedi, le Paris Saint-Germain a pris le meilleur sur Lens (2-1). Buteur et passeur décisif, Neymar a été précieux pour permettre à Paris de prendre provisoirement la première place du classement.

Le Paris Saint-Germain met la pression sur Lille ! A l'occasion de la 35e journée de Ligue 1, le club de la capitale a dominé Lens (2-1) ce samedi au Parc des Princes. Un succès marqué par la belle performance de Neymar, buteur et passeur décisif.

Avec cette victoire avant d'affronter Manchester City mardi en Ligue des Champions, le PSG s'empare provisoirement de la première place du classement devant Lille, relégué à deux points avant de défier l'OGC Nice à 21h. Dans la course à l'Europe, les Lensois, toujours à la 5e position, marquent le pas.

Neymar dans tous les bons coups

Sur le début de la partie, les Parisiens se montraient entreprenants avec une frappe de Gueye bien captée par Farinez puis une incursion dangereuse de Neymar. Juste avant la sortie de Dagba sur blessure, Clauss donnait un premier frisson au PSG sur un coup-franc avec un centre qui frôlait le poteau de Navas. Dans la foulée, le champion de France en titre répondait avec une tête de Pereira, sur un coup-franc déposé par Neymar, parfaitement repoussée par Farinez.

Agressifs, les Lensois parvenaient à résister et les Parisiens commençaient, petit à petit, à s'agacer... Mais sur une grosse erreur de Medina, Neymar se présentait devant Farinez et ouvrait le score d'un tir placé (1-0, 33e). Dans la foulée, Sarabia était tout proche de s'offrir un doublé sur une remise de Neymar, mais Farinez sortait le grand jeu ! A l'approche de la mi-temps, Navas devait s'interposer devant Kalimuendo avant des tentatives dangereuses non cadrées de Clauss puis Fofana...

Encore Marquinhos, Lens ne lâche rien

Au retour des vestiaires, les Lensois revenaient avec les mêmes intentions et une réelle envie de revenir dans cette partie. Puis sur un corner parfaitement tiré par Neymar, Marquinhos coupait la trajectoire d'une tête croisée pour faire le break (2-0, 59e). De quoi plier le match ? Pas du tout ! Sur un centre de Clauss, Kalimuendo ratait sa volée, mais Ganago en profitait pour marquer à bout portant (2-1, 61e).

Quelques minutes plus tard, Farinez maintenait son équipe dans le match avec une superbe parade sur un coup-franc de Neymar ! Pour se mettre à l'abri, le PSG poussait, mais Draxler gaspillait une grosse opportunité avec un retour salvateur de Medina. Sur un but d'Icardi, Paris pensait faire définitivement craquer Lens, mais la VAR annulait logiquement cette réalisation pour un hors-jeu de Verratti. Jusqu'au bout, le PSG conservait ce résultat précieux dans la course au titre.

La note du match : 6,5/10

Un match plutôt intéressant dans l'ensemble. Pourtant, la première période a parfois eu du mal à s'emballer… Mais avec l'ouverture du score du Paris Saint-Germain, les débats se sont animés avec notamment une vraie réaction de Lens. Dans un second acte indécis, les deux équipes se sont rendues coups pour coups avec un vrai suspense jusqu'au bout.

Les buts :

- Sur une remise en retrait totalement ratée par Medina, Neymar se présente devant Farinez et ouvre le score d'une frappe placée (1-0, 33e). Quelle erreur de la part de l'Argentin, sous pression devant le pressing de Draxler.

- A la suite d'un corner concédé par Gradit sur un centre de Kehrer, Neymar s'occupe de le tirer. Dans la surface, Marquinhos coupe la trajectoire et remporte son duel avec Medina pour faire le break d'une tête croisée (2-0, 59e).

- Lancé dans son couloir, Clauss effectue un centre au second poteau. Dos à la cage, Kalimuendo rate sa reprise. Plus rapide que Kimpembe, Ganago en profite pour marquer à bout portant (2-1, 61e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Neymar (7,5/10)

Très critiqué après Manchester City, le Brésilien a réalisé une belle performance ce samedi. Dès le début de la partie, l'attaquant du Paris Saint-Germain a été particulièrement remuant. Impliqué dans tous les bons coups de son équipe, l'international auriverde a ouvert le score à la suite d'une erreur de Medina avec une frappe placée. Dans le jeu, il a donné un caviar à Sarabia, qui a échoué devant Farinez, et a aussi délivré un bon centre pour Pereira, dont la tête a été détournée par le gardien lensois. Passeur décisif sur le but de Marquinhos sur corner, il a été proche d'un doublé avec un coup-franc sauvé par Farinez. Une activité précieuse. Après une faute oubliée sur lui, il a été remplacé à la 90+1e minute par Rafinha (non noté).

PARIS SG :

Keylor Navas (6) : le gardien du Paris Saint-Germain a été à la hauteur ce samedi. Malgré quelques alertes sur des tentatives non cadrées des Lensois, l'international costaricien a été irréprochable dans ses interventions, notamment sur une frappe de Kalimuendo avant la pause. Globalement, il n'a pas été très inquiété, mais n'a rien pu faire sur la volée à bout portant de Ganago.

Colin Dagba (non noté) : aligné en l'absence de Florenzi, ménagé, le latéral droit du Paris Saint-Germain a été rapidement victime d'une entorse à la cheville. Remplacé à la 18e minute par Thilo Kehrer (4). Et en difficulté ces dernières semaines, l'Allemand n'a pas franchement rassuré son monde. Régulièrement en souffrance sur les offensives des Lensois, il a été notamment coupable d'une mauvaise relance sur l'opportunité de Fofana.

Marquinhos (7) : le capitaine du Paris Saint-Germain a été, comme souvent, bon. Dans ses interventions, l'international brésilien a été propre et a remporté la majorité de ses duels. Et surtout, le défenseur central a été intéressant dans son orientation du jeu, à l'image d'une superbe ouverture pour Neymar sur l'action de la grosse occasion de Sarabia. En seconde période, comme face à Manchester City (1-2) mercredi, il a marqué sur un corner à la suite d'une tête croisée.

Presnel Kimpembe (5,5) : le défenseur central du Paris Saint-Germain n'a pas été irréprochable sur cette rencontre. A plusieurs reprises, l'international français a effectué de petites erreurs sur les attaques de Lens. Dans l'ensemble, il a limité les dégâts pour rendre une copie globalement moyenne, malgré du laxisme sur le but de Ganago.

Abdou Diallo (4,5) : préféré à gauche par rapport à Kurzawa et Bakker, l'habituel défenseur central du Paris Saint-Germain a semblé encore un peu court physiquement. Essentiellement concentré sur son travail défensif, l'ancien Monégasque a parfois eu du mal à suivre les courses incessantes de Clauss. Malgré des garanties dans les duels, il a été pris par Clauss sur le but de Ganago.

Danilo Pereira (6) : titularisé pour faire souffler Paredes, le Portugais a réalisé une performance correcte. Dans l'entrejeu, son travail à la récupération a été à la hauteur. Par contre, dans l'utilisation du ballon, le joueur prêté par le FC Porto a été parfois brouillon, à l'image de son ballon perdu sur l'opportunité de Fofana. A noter qu'il a été proche de marquer de la tête, mais Farinez a réalisé une belle parade.

Idrissa Gueye (6,5) : titulaire après son rouge face à Manchester City (1-2) mercredi en Ligue des Champions, le Sénégalais a (encore) confirmé sa bonne forme. Dans l'entrejeu, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a eu une belle activité à la récupération. Et surtout, il a été intéressant avec une vraie capacité de projection. Remplacé à la 60e minute par Marco Verratti (non noté).

Pablo Sarabia (4) : aligné pour ménager Di Maria, l'Espagnol n'a pas franchement brillé. Associé à Dagba puis Kehrer, l'ailier du Paris Saint-Germain a eu du mal à combiner pour créer du danger. Sur une véritable offrande de Neymar de la tête, il a été en échec devant Farinez. Sur le reste de son match, l'ex-joueur du FC Séville a été globalement brouillon. Remplacé à la 60e minute par Ander Herrera (non noté).

Neymar (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Julian Draxler (6,5) : titularisé à la place de Verratti, l'Allemand a été plutôt intéressant. Dans ses efforts, le milieu offensif n'a pas toujours été irréprochable, mais a été efficace. Grâce à son pressing, Medina a réalisé une grosse erreur sur l'ouverture du score de Neymar. De plus, à la construction, son apport a été plutôt intéressant, à l'image d'un ballon de but donné à Icardi, qui a dévissé sa frappe. Des fulgurances qui ont fait du bien au PSG. Remplacé à la 90+1e minute par Moïse Kean (non noté).

Mauro Icardi (4,5) : préféré à Kean en l'absence de Mbappé, blessé, l'avant-centre du Paris Saint-Germain a eu du mal à peser sur les débats. Peu trouvé par ses coéquipiers, l'international argentin a gaspillé ses rares ballons intéressants, à l'image d'une frappe totalement ratée sur un joli service de Draxler. En fin de partie, il a pensé marquer, mais Verratti était hors-jeu. Pour sa défense, il a été rarement servi dans de bonnes conditions et a beaucoup proposé.

LENS :

W. Fariñez (6,5) : pour sa première titularisation en Ligue 1 en l'absence de Leca, touché, le gardien de Lens a été bon ! Immédiatement mis à contribution par une frappe de Gueye, le Vénézuélien a été ensuite solide sur une tête de Pereira. Malheureusement sur une erreur de Medina, il n'a pas été capable de s'interposer devant Neymar. Par la suite, il a encore sorti le grand jeu sur un duel face à Sarabia ou un coup-franc de Neymar. Il n'a rien pu faire sur la tête de Marquinhos.

Jonathan Gradit (6) : le défenseur central du RC Lens a été à la hauteur de cette rencontre. Dans les duels avec Neymar, Icardi ou encore Sarabia, le Lensois a été globalement dominateur et a été particulièrement intéressant dans ses relances. Un match réussi malgré le corner concédé sur le but de Marquinhos.

Steven Fortès (5,5) : sur les dribbles des Parisiens, le défenseur central de Lens a été parfois en difficulté. Pour autant, dans l'ensemble, il n'a pas démérité et a plutôt bien géré les tentatives d'Icardi. Avec cette défense à trois, le Nordiste a été globalement serein dans ses interventions.

Facundo Medina (3) : une erreur qui plombe bien évidemment son match. Pas toujours irréprochable dans ses relances en début de partie, le défenseur central de Lens a été coupable d'une grosse bourde, avec une remise en retrait ratée, sur l'ouverture du score de Neymar. Malgré un superbe retour sur Draxler en fin de partie, il a été aussi coupable sur le but de Marquinhos. Une déception sur ce match.

Jonathan Clauss (6,5) : quelle activité ! Dans son couloir droit, le piston du RC Lens a, comme toujours, beaucoup proposé. Et face à un Diallo surtout concentré dans ses tâches défensives, il a pu se projeter énormément. Sans surprise, il a ainsi créé du danger dans ses centres, mais aussi ses frappes, avec notamment cette montée sur le but de Ganago.

Cheick Doucoure (5,5) : le milieu de terrain du RC Lens a été courageux dans l'entrejeu. Malgré la maîtrise des Parisiens, il s'est battu sur tous les ballons à la récupération et a beaucoup couru. De plus, il a été aussi capable d'apporter avec ses passes vers l'avant pour lancer les offensives de son équipe. Remplacé à la 76e minute par Tony Mauricio (non noté).

Yannick Cahuzac (5) : le capitaine de Lens n'a pas forcément brillé sur cette partie. Attention, dans le combat, le milieu de terrain n'a jamais rien lâché. Mais parfois, son impact a été globalement limité avec une activité importante mais peu efficace. De plus, dans ses transmissions, il a été parfois brouillon. Remplacé à la 69e minute par Gaël Kakuta (non noté).

Seko Fofana (7) : tout comme Doucouré, le milieu de terrain de Lens a été intéressant malgré la maîtrise des Parisiens. Actif à la récupération, l'ancien joueur de l'Udinese s'est surtout signalé par ses projections avec une vraie capacité à casser des lignes. Avant la pause, il a été d'ailleurs dangereux avec une frappe qui a frôlé le poteau de Navas. Il a surnagé avec un excellent niveau de jeu.

Clément Michelin (4,5) : moins en vue que Clauss, le piston gauche de Lens a été tout de même combatif. Défensivement, il a été correct dans ses efforts, mais a été parfois à la limite dans son placement. De plus, sur ses montées, malgré une envie évidente, l'ex-Toulousain a souvent manqué de précision. Remplacé à la 80e minute par Corentin Jean (non noté).

Arnaud Kalimuendo (5) : prêté par le Paris Saint-Germain, l'attaquant n'a pas eu un match facile face à son équipe. Globalement discret, il a été dangereux juste avant la pause avec une frappe repoussée par Navas. Par la suite, il a eu du mal à peser sur les débats, malgré son implication, avec une volée ratée, sur le but de Ganago. Remplacé à la 69e minute par Simon Banza (non noté).

Ignatius Ganago (6) : tout comme Kalimuendo, l'attaquant de Lens a été bien pris par les défenseurs du Paris Saint-Germain. Pendant un long moment, l'ancien Niçois a été même inoffensif. Mais sur sa première occasion, il a trouvé le chemin des filets d'une volée à bout portant pour permettre à son équipe de rester dans le match. Généreux. Remplacé à la 69e minute par Florian Sotoca (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 2-1 LENS (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 35e journée
Stade : Parc des Princes - Arbitre : J. Brisard

Buts : Neymar (33e) Marquinhos (59e) pour PARIS SG - I. Ganago (61e) pour LENS
Avertissements : Ander Herrera (78e), T. Kehrer (89e), Marquinhos (90+1e), M. Verratti (90+5e), pour PARIS SG - F. Medina (66e), F. Sotoca (75e), pour LENS

PARIS SG : K. Navas - Marquinhos, P. Kimpembe - C. Dagba (T. Kehrer, 19e), A. Diallo - Danilo Pereira, I. Gueye (M. Verratti, 60e) - Neymar (Rafinha, 90+2e) - Pablo Sarabia (Ander Herrera, 60e), J. Draxler (M. Kean, 90+2e) - M. Icardi

LENS : W. Fariñez - J. Gradit, Steven Fortès, F. Medina - J. Clauss, C. Michelin (C. Jean, 81e) - Y. Cahuzac (G. Kakuta, 69e), C. Doucouré (T. Mauricio, 76e), S. Fofana - A. Muinga (S. Banza, 69e), I. Ganago (F. Sotoca, 69e)

Farinez a été bon pour sa première titularisation en L1

Neymar a ouvert le score d'un tir placé (1-0, 33e)

La joie de Marquinhos à la suite de son but (2-0, 59e)

Ganago a relancé, en vain, Lens (2-1, 61e)

Par Damien Da Silva, le 01/05/2021 à 18h56

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire