Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 02/05/2021 à 14h54

A 11 contre 10, les Girondins se donnent de l'air - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 1-0 Rennes)

A 11 contre 10, les Girondins se donnent de l'air - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 1-0 Rennes)
La joie des Bordelais sur le but de Mara.
En supériorité numérique après l'expulsion rapide de Steven Nzonzi, Bordeaux a dominé Rennes (1-0) ce dimanche lors de la 35e journée de Ligue 1. Après 5 défaites consécutives, le club aquitain respire enfin avec ce succès précieux dans la lutte pour le maintien.

Fin d'une très mauvaise série pour les Girondins, qui se rapprochent du maintien ! Après 5 revers de suite, Bordeaux a retrouvé le goût de la victoire face à Rennes (1-0) ce dimanche pour le compte de la 35e journée de Ligue 1.

Avec l'expulsion rapide de Steven Nzonzi, les Bordelais, toujours fébriles, ont profité de cette supériorité numérique pour s'imposer sur un but de Sékou Mara. Au classement, Bordeaux respire et grimpe provisoirement à la 15e place, alors que Rennes, 7e, rate une belle opportunité dans la course à l'Europe.

Nzonzi expulsé, Mara fait la différence

En confiance, les Bretons réalisaient la meilleure entame avec une vraie pression dans le camp des Girondins. Puis le match connaissait un premier tournant avec l'expulsion directe de Nzonzi pour un pied haut sur la hanche de Mara ! Dans la foulée, Mara faisait encore très mal à Rennes avec une belle frappe pour ouvrir le score à la suite d'une remise de la poitrine de Hwang (1-0, 11e). Quel enchaînement terrible en 3 minutes pour les hommes de Bruno Génésio !

En supériorité numérique, Bordeaux poussait et Mara était proche d'un doublé sur une tête bien repoussée par Gomis. Puis sur une glissade de Camavinga, Hwang avait une énorme opportunité de faire le break, mais le Bordelais se loupait dans sa course et Gomis s'interposait. Au fil des minutes, les Rennais parvenaient à calmer le jeu, mais restaient inoffensifs avec aucun tir cadré jusqu'à la pause.

Doku trouve le poteau, Bordeaux résiste…

Au retour des vestiaires, Rennes tentait de relancer cette partie et Doku, remuant, était à deux doigts d'égaliser avec une frappe sur le poteau ! Entreprenants, les Bretons poussaient face à des Girondins fébriles, mais manquaient de lucidité à l'approche de la cage de Costil, à l'image d'un slalom superbe de Maoussa stoppé par son partenaire Guirassy…

Avec les changements réalisés par Jean-Louis Gasset, Bordeaux retrouvait de la maîtrise et parvenait à conserver le ballon pour calmer la révolte adverse. Soutenus par les chants des fans présents devant le stade, les Girondins résistaient jusqu'au bout malgré une frappe de Guirassy repoussée par Costil. Même si Oudin gâchait une ultime occasion avec un sauvetage de Da Silva, Bordeaux obtenait un succès particulièrement précieux dans la lutte pour le maintien !

La note du match : 5/10

Avec l'expulsion rapide de Nzonzi, le scénario de la rencontre a été plutôt vivant. En première période, les Bordelais ont profité de cette supériorité numérique pour ouvrir le score et maîtriser les débats. Mais après la pause, les Rennais ont poussé face à des Girondins fragiles. Même si le spectacle proposé n'a pas été incroyable, il y a eu du suspense et une vraie lutte.

Le but :

- Sur un centre dévié de Sabaly, Zerkane remporte son duel de la tête et trouve Hwang dans la surface. De la poitrine, le Bordelais réalise une remise pour Mara, qui ouvre le score d'une frappe puissante (1-0, 11e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Sékou Mara (7/10)

Une première de rêve ! Pour sa première titularisation en Ligue 1, le jeune attaquant de Bordeaux a été le grand artisan du succès de son équipe. En début de partie, il a provoqué l'expulsion de Nzonzi avec un coup reçu sur sa hanche. Dans la foulée, le Bordelais a ouvert le score d'une belle frappe à la suite d'une remise de Hwang. Dangereux, il a même frôlé le doublé quelques minutes plus tard sur une tête détournée par Gomis. Prometteur et intéressant dans le jeu. Remplacé à la 58e minute par Amadou Traoré (non noté).

BORDEAUX :

Benoît Costil (6) : le gardien de Bordeaux s'attendait probablement à un match animé. Mais avec le carton rouge rapide de Nzonzi, les Girondins ont eu la maîtrise en première période et le portier a donc été peu inquiété. Sur ses rares interventions, il a été impeccable. Par contre, après la pause, il a été sauvé par son poteau sur l'occasion de Doku. Et on a aimé son arrêt sur la frappe de Guirassy en fin de partie.

Enock Kwateng (4) : aligné pour cette rencontre, le latéral droit de Bordeaux a été simplement moyen. Sur le plan défensif, il a fait de son mieux pour gérer les accélérations de Doku, mais a été tout de même en difficulté. De plus, offensivement, son apport a été plutôt réduit.

Mexer (7) : reconduit par son entraîneur Jean-Louis Gasset, le défenseur central de Bordeaux a justifié la confiance de son coach. Dans les premières minutes, l'ancien Rennais a dégagé une vraie solidité avec plusieurs interventions importantes. Par la suite, il a été aidé par la maîtrise de son équipe et a remporté la majorité de ses duels. En seconde période, il a vraiment soulagé les siens.

Loris Benito (5,5) : titularisé dans l'axe à la place de Baysse, sur le banc, l'habituel latéral gauche n'a pas démérité. Bien aidé par la performance de Mexer, le Suisse s'est bien battu et a gratté plusieurs ballons face à Terrier. Dans ses relances, il a été aussi intéressant.

Youssouf Sabaly (6,5) : positionné dans le couloir gauche, le latéral de Bordeaux a eu une belle activité. Sans être toujours juste dans ses choix ou ses transmissions, il a eu le mérite d'être généreux dans ses efforts. Irréprochable défensivement, il a fait la différence sur le plan offensif avec ce centre dévié sur l'ouverture du score de Mara.

Mehdi Zerkane (6) : positionné sur le côté droit, le milieu de terrain de Bordeaux a été plutôt libre dans ses déplacements. En début de partie, il a été déterminant avec ce duel remporté sur l'ouverture du score. Sur le reste de son match, il a proposé de nombreuses solutions et a créé du danger, à l'image d'un centre pour Hwang en première période. Remplacé à la 58e minute par Rémi Oudin (non noté).

Yacine Adli (6,5) : le milieu de terrain de Bordeaux a été bon ce dimanche. Sans crever l'écran, l'ancien Parisien a profité de la supériorité numérique de son équipe pour jouer à sa main dans l'entrejeu. Précieux dans ses transmissions, il a réalisé de bons décalages pour permettre les offensives des siens. Dans les efforts défensifs, il a été bien présent.

Tom Lacoux (5,5) : dans un rôle de sentinelle en l'absence de Seri, suspendu, le jeune milieu de terrain de Bordeaux a été sérieux. Tout comme son équipe, il a été bien évidemment soulagé par la maîtrise des siens à la suite de l'expulsion de Nzonzi. Actif à la récupération, le Bordelais s'est ensuite contenté de jouer simple dans ses passes. Remplacé à la 70e minute par Issouf Sissokho (non noté).

Samuel Kalu (4,5) : sur le côté gauche, l'ailier de Bordeaux a été assez discret. Malgré les montées de Sabaly, il n'a pas forcément profité des propositions de son partenaires pour combiner avec lui et faire des différences. A l'approche de la zone de vérité, il n'a pas assez pesé pour mettre en difficulté le gardien du club breton. Remplacé à la 58e minute par Hatem Ben Arfa (non noté).

Sékou Mara (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Eui-Jo Hwang (5) : l'attaquant de Bordeaux a été maladroit… Sur l'ouverture du score de Mara, le Bordelais a été pourtant juste avec une remise de la poitrine pour son partenaire. Mais par la suite, le Sud-Coréen a été brouillon avec une énorme occasion gâchée après une glissade de Camavinga ou encore une tête non cadrée sur un centre de Zerkane. Remplacé à la 83e minute par Jimmy Briand (non noté).

RENNES :

Alfred Gomis (6) : un temps incertain, le gardien était bien titulaire ce dimanche. Sur la première occasion de Bordeaux, le portier de Rennes n'a rien pu faire sur la frappe de Mara. Par la suite, il a été important pour son équipe avec une belle parade sur une tête de Mara puis une sortie décisive devant Hwang. L'ancien joueur du DFCO a maintenu les siens dans la partie pendant un moment…

Hamari Traoré (5) : le latéral droit de Rennes a été moyen ce dimanche. Avec l'infériorité numérique de son équipe, il n'a pas eu sa liberté offensive habituelle. Et sur le plan défensif, malgré un match globalement correct, le Breton a été trop laxiste sur l'action de l'ouverture du score de Mara. Remplacé à la 78e minute par Brandon Sopy (non noté).

Damien Da Silva (5,5) : le capitaine de Rennes a livré un match en deux temps. Sur l'ouverture du score, l'ancien Caennais a été bien trop laxiste en reculant loin de Mara. Cependant, par la suite, il a été plutôt solide, à l'image d'un sauvetage devant sa ligne en fin de partie sur un tir d'Oudin.

Naif Aguerd (5,5) : le défenseur central de Rennes n'a également pas été irréprochable sur l'ouverture du score de Mara. En effet, il a été dominé dans le duel par Hwang sur cette action. Sur la suite de son match, il a été à la hauteur avec plusieurs interventions devant Hwang.

Dalbert (4) : préféré à Maouassa en l'absence de Truffert, blessé, le latéral gauche de Rennes n'a pas franchement justifié la confiance de son coach Bruno Génésio. En difficulté sur le plan défensif, le Brésilien a parfois semblé perdu, notamment sur l'action de l'ouverture du score. Pour ne rien arranger, il n'a rien apporté dans ses montées avec une grosse imprécision. Remplacé à la 53e minute par Faitout Maouassa (non noté).

Flavien Tait (3,5) : une énorme déception pour Rennes. Positionné dans l'entrejeu, le milieu de terrain a été un maillon faible pour son équipe. Souvent en difficulté dans son repli défensif, il a été surtout particulièrement imprécis dans ses transmissions et a multiplié les mauvais choix sur les offensives des Bretons. Remplacé à la 78e minute par Clément Grenier (non noté).

Steven NZonzi (non noté) : une expulsion qui a pénalisé son équipe… Sur un ballon aérien, l'international français n'a pas maîtrisé son geste et a touché, avec le pied assez haut, la hanche du jeune Mara. Le milieu de terrain de Rennes a été sévèrement sanctionné, mais aurait dû mieux maîtriser son intervention.

Eduardo Camavinga (5) : le milieu de terrain de Rennes a-t-il été déstabilisé par l'expulsion de Nzonzi ? En tout cas, dans l'entrejeu, l'international français a rendu une copie particulièrement faible sur les 45 premières minutes. Dans ses transmissions, il a été brouillon et a multiplié les fautes sur le plan défensif lors de ce premier acte. Sur une glissade, il a même donné une vraie occasion de but à Hwang, qui s'est raté devant Gomis. Cependant, sa seconde période a été tout de même plus aboutie.

Jeremy Doku (6,5) : l'ailier de Rennes a eu le mérite de tenter. Car malgré l'expulsion de Nzonzi, l'international belge a réussi à être dangereux. Même s'il n'a pas toujours été servi dans de bonnes conditions, il a posé des soucis aux Bordelais par ses courses, avec notamment un bon ballon donné à Bourigeaud, qui n'a pas cadré sa tentative. En seconde période, il a été proche de marquer, mais sa frappe a terminé sur le poteau de Costil.

Martin Terrier (4) : en forme ces dernières semaines, l'attaquant de Rennes a traversé ce match comme un fantôme. Trop esseulé à la pointe de l'attaque de son équipe, l'ancien Lyonnais n'a pas réussi à peser sur les débats et a été parfaitement pris par les défenseurs bordelais, notamment un Mexer très présent dans les duels. Remplacé à la 65e minute par Romain Del Castillo (non noté).

Benjamin Bourigeaud (4,5) : dans le couloir gauche, le milieu de terrain de Rennes a été fautif sur l'ouverture du score de Mara avec un duel trop facilement perdu face à Zerkane. Discret pendant un petit moment, l'ancien Lensois a au moins eu le mérite d'être l'un des joueurs les plus dangereux de son équipe, avec cette frappe trop croisée avant la pause. Remplacé à la 53e minute par Serhou Guirassy (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BORDEAUX 1-0 RENNES (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 35e journée
Stade : Stade Matmut-Atlantique - Arbitre : A. Gautier

Buts : S. Mara (11e) pour BORDEAUX
Avertissements : T. Lacoux (69e), L. Benito (76e), I. Sissokho (82e), Mexer (90+1e), pour BORDEAUX - S. Nzonzi (8e), F. Tait (74e), pour RENNES

BORDEAUX : B. Costil - Mexer, L. Benito - E. Kwateng, Y. Sabaly - M. Zerkane (R. Oudin, 60e), Y. Adli, T. Lacoux (I. Sissokho, 71e), S. Kalu (H. Ben Arfa, 59e) - Hwang Ui-jo (J. Briand, 84e), S. Mara (A. Traore, 59e)

RENNES : A. Gomis - D. Da Silva, N. Aguerd - H. Traoré (B. Soppy, 79e), Dalbert (F. Maouassa, 54e) - E. Camavinga, S. Nzonzi, F. Tait (C. Grenier, 79e) - J. Doku, M. Terrier (R. Del Castillo, 66e), B. Bourigeaud (S. Guirassy, 54e)

Nzonzi a été expulsé pour un pied haut sur Mara

La joie de Mara à la suite de l'ouverture du score (1-0, 11e)

Dangereux, Doku a trouvé le poteau de Costil

Costil a été solide en fin de partie

La belle communion entre les joueurs et les fans de Bordeaux, présents devant le stade

 

Par Damien Da Silva, le 02/05/2021 à 14h54

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire