Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 20/06/2021 à 09h44

Equipe de France : les Bleus ne s'alarment pas

Equipe de France : les Bleus ne s'alarment pas
Les Bleus ne paniquent pas après le match contre la Hongrie (1-1).
Tenue en échec en Hongrie (1-1), samedi, l'équipe de France a manqué une belle occasion de valider son ticket pour les 8es de finale de l'Euro. Une contre-performance qui n'inquiète pas plus que cela les Bleus.

L'équipe de France a raté le coche. Très solide pour leur entrée en lice dans cet Euro, les Bleus ont été surpris en Hongrie (1-1), samedi, lors de la 2e journée du groupe F. Une contre-performance qui a empêché le champion du monde en titre de valider officiellement sa qualification pour les 8es de finale. Malgré tout, ce résultat décevant n'inquiète pas plus que cela les principaux protagonistes.

Lloris et Kimpembe pas inquiets

C'est notamment le cas d'Hugo Lloris, serein à l'issue de la partie. «Il faut rester positif. Malgré le contexte et le scénario du match, on est allé chercher ce point du nul, même si ce n'est pas ce qu'on était venu chercher. Il va falloir s'en contenter. Lorsque l'adversaire prend l'avantage dans ce genre de match, ça rend les choses compliquées parce qu'ils étaient très bien organisés. Ils ont été vaillants et généreux, avec l'aide de leurs supporters, ça nous a rendu le match très compliqué. On est déçu mais on se contentera de ce point» , a déclaré le capitaine des Bleus au micro de TF1.

Un constat partagé par Presnel Kimpembe, qui se veut également positif pour la suite de la compétition. «On tombe sur une belle équipe hongroise qui a joué avec ses tripes, avec son coeur, dans un stade qui est le sien, devant son public. Ça a été un match très compliqué. C'est vrai qu'il y avait la chaleur mais c'était le cas pour les deux équipes. Ça a été dur physiquement, mais le plus important est qu'on n'ait pas perdu, qu'on ait pris un point. On aurait aimé la victoire, mais il faut positiver et rester prêts pour le prochain match» , a rajouté le défenseur central du Paris Saint-Germain.

Deschamps s'en satisfait

Alors que la Hongrie est la seule équipe à avoir la chance d'évoluer à domicile dans un stade comble, devant plus de 67 000 spectateurs, elle a aussi pu compter sur un soleil de plomb qui a énormément gêné les Bleus. Contrainte de faire le jeu face à un bloc resté très bas, une configuration qui ne lui plaît pas forcément, la formation tricolore a su trouver les ressources nécessaires pour éviter la défaite, dans une rencontre où elle a été surprise sur la seule grosse opportunité concédée. Un scénario qui pousse le sélectionneur tricolore, Didier Deschamps, à relativiser le résultat final.

«Au-delà du stade plein, un atout pour cette équipe de Hongrie qui a fait le match de l'année, le scénario du match l'a incitée à avoir encore plus d'énergie. Malgré tout, on a effectué une première période où on a eu des occasions. Malheureusement, on n'a pas eu le réalisme. Après, on a eu le mérite de revenir au score. Je m'en satisfais. Je ne suis pas heureux mais je m'en satisfais. Cela nous fait un point de plus qui nous laisse l'opportunité d'avoir les cartes en main sur le troisième match» , a souligné le manager français en conférence de presse. Rendez-vous mercredi (21h) face au Portugal pour franchir ce tour et débuter une nouvelle compétition.

Êtes-vous toujours aussi confiants pour les Bleus ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Youcef Touaitia, le 20/06/2021 à 09h44

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire