Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 10/01/2022 à 23h21

L1 : Frappart, l'accusation de Ménès

Pour un tacle jugé non maîtrisé à Brest (3-0 pour le Gym) dimanche en Ligue 1, le Niçois Morgan Schneiderlin a été directement exclu par l’arbitre Stéphanie Frappart. Une mauvaise décision selon Pierre Ménès, qui croit savoir pourquoi les assistants à la VAR ne sont pas intervenus.

"Le problème dans l'arbitrage, c'est qu'il y a les stars et les autres. Et c'est très frappant au niveau de la VAR, a expliqué le journaliste sur son site. Turpin peut décider ce qu'il veut, jamais la VAR ne viendra le déjuger. Même chose pour Frappart. Ce n'est pas parce que c'est une star de l'arbitrage, c'est parce que c'est une femme... Et qu'en tant que femme, c'est forcément la meilleure. C'est la seule, ça aide."

"Ce qui est hallucinant, c'est qu'elle donne rouge à Schneiderlin et qu'il n'y ait pas un mec à la VAR pour lui dire : 'Chérie tu exagères un petit peu'. Tout ça parce qu'on ne déjuge pas Stéphanie Frappart, a-t-il insisté. C'est un problème. Si la VAR sert aussi à faire de la politique..."

Une fois de plus, Ménès prend le risque de créer une polémique.
(Par Eric Bethsy)
Brève lue par 50.408 visiteurs

cliquez ici pour afficher les
commentaires disqUS