Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 07/04/2021 à 16h05

L1 : qui sera le meilleur Africain en 2020-21 ?

Comme chaque année, RFI et France 24 ont dévoilé mardi la liste des 11 nommés pour le prix Marc-Vivien Foé, qui récompense le meilleur joueur africain de Ligue 1.

La succession de Victor Osimhen, sacré l'an passé, s'annonce particulièrement ouverte et on retrouvera parmi les principaux prétendants l'attaquant de Reims Boulaye Dia (14 buts), le milieu offensif de Lens Gaël Kakuta (9 buts et 5 passes décisives) et l'attaquant de Montpellier Andy Delort (10 buts et 9 passes décisives) qui figurent tous dans la short-list.

A l'instar du milieu offensif de Metz Farid Boulaya (5 buts et 5 passes décisives), les Lyonnais Tino Kadewere (10 buts et 3 passes décisives) et Karl Toko Ekambi (12 buts et 6 passes décisives) devraient aussi avoir leur mot à dire mais le fait qu'ils appartiennent au même club risque de les desservir avec une possible dispersion des voix. A l'image de la surprise Reinildo, dont la présence récompense la belle saison de Lille, actuel leader, les autres nommés semblent partir de plus loin…

Le trio final sera connu le 29 avril à l'issue d'un vote de journalistes spécialisés.

Les 11 nommés :

Nayed Aguerd (Rennes/Maroc)

Farid Boulaya (Metz/Algérie)

Andy Delort (Montpellier/Algérie)

Boulaye Dia (Reims/Sénégal)

Seko Fofana (Lens/Côte d'Ivoire)

Idrissa Gueye (PSG/Sénégal)

Tino Kadewere (Lyon/Zimbabwe)

Gaël Kakuta (Lens/RDC)

Alexandre Oukidja (Metz/Algérie)

Reinildo (Lille/Mozambique)

Karl Toko Ekambi (Lyon/Cameroun)
(Par Romain Lantheaume)
Brève lue par 7.621 visiteurs

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire