Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 21/09/2020 à 18h13

Lyon : Neymar, Toko Ekambi défend Alvaro

Plus d’une semaine après le Classique remporté par l’Olympique de Marseille (0-1) en Ligue 1, des experts brésiliens et espagnols confirment les accusations du Parisien Neymar. Selon eux, le défenseur central marseillais Alvaro Gonzalez aurait bien tenu des propos racistes. Mais en tant qu’ancien coéquipier de l’Espagnol à Villarreal (2018-2019), l’attaquant de l’Olympique Lyonnais Karl Toko Ekambi (28 ans, 4 matchs en L1 cette saison) refuse d’y croire.

"On en parle beaucoup en France. Mes coéquipiers m'interrogent sur Alvaro et je leur dis que c'est quelqu'un de bien, a confié l’international camerounais à Marca. A aucun moment il n'a prononcé un mot raciste. Je suis noir et il n'a jamais souligné la couleur de peau de chacun. Alvaro a été l'un des premiers à qui j'ai parlé, il m'a toujours transmis sa bonne humeur, il essayait de me parler en français pour m'aider à m'adapter et il m'apprenait l'espagnol. S'il a dit quelque chose, je suis sûr que ce n'est pas raciste. Alvaro n'est pas comme ça."

Le Marseillais appréciera ce soutien.
(Par Eric Bethsy)
Brève lue par 61.532 visiteurs
+
la page du club : Lyon

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire