Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 06/05/2019 à 10h15

OM : Beye prévient avant l'intersaison

Actuellement 6e au classement de la Ligue 1, l’Olympique de Marseille compte 7 points de retard sur l’AS Saint-Etienne, 4e et virtuellement qualifié en Europa League, à 3 journées du terme de la saison. Sauf miracle, le club phocéen ne disputera donc aucune compétition européenne lors du prochain exercice. Face à ce constat, l’ancien joueur de l’OM Habib Beye a prévenu les dirigeants marseillais par rapport à l’intersaison à venir.

"Je n’ai pas de solution, je pense que ça va être l’intersaison la plus importante pour l’OM de ces 10 dernières années. A partir du moment où vous avez raté la Coupe d’Europe, il faut tirer un constat évident. C’est à dire : est-ce que la politique sportive est en rapport avec les ambitions du club ? C’est aussi simple que ça, et en fonction de ça il va falloir faire des choix. Cela fait deux ans que l’Olympique de Marseille ne se qualifie pas pour la Ligue des Champions, ce qui était l’objectif principal du club. Est-ce que l’entraîneur aujourd’hui est l’entraîneur idéal ? Est-ce que les joueurs à disposition sont les joueurs qui peuvent vous amener dans vos objectifs ? C’est à l’OM de faire ces constats-là. Ce qui est sûr c’est qu’il y a eu un échec retentissant, je dis bien retentissant concernant le recrutement de cette équipe", a estimé Beye pour le Canal Football Club.

Des changements importants sont attendus à Marseille, on pense notamment à un possible départ de l’entraîneur Rudi Garcia.
(Par Damien Da Silva)
Brève lue par 24.114 visiteurs
+
la page du club : Marseille

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire