Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 19/01/2020 à 10h36

Séville : Monchi était prêt à arrêter le match

Le FC Séville estime avoir vécu une immense injustice (voir ici) sur la pelouse du Real Madrid (1-2) samedi en Liga. En effet, l'arbitre, après l'intervention de la VAR, a annulé à la 29e minute un but de Luuk de Jong en raison d'une faute au préalable de Nemanja Gudelj sur Eder Militao. Furieux au micro de Movistar +, le directeur sportif andalou Monchi a réalisé une confidence.

"Si notre second but avait été annulé (le seul accordé, ndlr), je serais descendu des tribunes vers la pelouse pour faire sortir l'équipe du terrain", a assuré le dirigeant de Séville.

Et ce scénario a été tout proche de se produire car sur cette réalisation signée de Jong, Munir El Haddadi a touché le ballon de la main selon les images diffusées...
(Par Damien Da Silva)
Brève lue par 22.840 visiteurs
+
la page du club : FC Seville

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire