Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 21/07/2021 à 20h53

Amical : PSG 2-1 Augsbourg (fini)

Après Le Mans (4-0) et Chambly (2-2), le Paris Saint-Germain a poursuivi sa préparation par une victoire décrochée sur le fil face à Augsbourg (2-1) ce mercredi à Orléans. Mieux en seconde période, les Parisiens se sont toutefois faits peur sur leurs errements défensifs répétés.

Avec un onze sans la moindre recrue et toujours très remanié malgré les titularisations de Navas, Gueye ou encore Icardi, les hommes de Mauricio Pochettino éprouvaient des difficultés à se sortir du pressing d'un adversaire en avance dans sa préparation physique et les Parisiens tombaient dans une possession stérile.

Sur des pertes de balle et placements hasardeux, le club de la capitale se mettait même en danger, mais Finnbogason tergiversait et permettait à Navas d'intervenir à bout portant, puis le gardien se détendait pour repousser le tir de Niederlechner. Au fil des minutes, les Parisiens montaient en puissance sous l'impulsion des remuants Gharbi, qui testait Gikiewicz dans un angle fermé, et Simons, puis Icardi manquait ensuite le cadre sur une tête dans la surface.

Alors qu'il semblait prendre l'ascendant, le vice-champion de France s'en remettait toutefois à un arrêt monumental de Navas sur une tête à bout portant de Strobl, finalement signalé hors-jeu. Le PSG ripostait juste avant la pause avec une frappe d'Ebimbe stoppée en deux temps par le portier adverse. Au fil des minutes, le pressing allemand se faisait ensuite de moins en moins intense au retour des vestiaires.

Plus vraiment inquiétés, les Parisiens en profitaient pour prendre les devants par Draxler à la conclusion d’une attaque rapide initiée par Navas (1-0, 62e). Mais l’avantage était de courte durée puisqu’après un nouvel arrêt salvateur face à Niederlechner, le gardien du PSG finissait par s’incliner en deux temps sur corner face à l’Allemand (1-1, 66e). Le Costaricain pouvait pester après sa défense qui venait une nouvelle fois de l’abandonner…

Dans une fin de match plus décousue en raison des multiples changements opérés de chaque côté, les Rouge et Bleu se procuraient les meilleures occasions mais Draxler puis Kalimuendo manquaient tour à tour la balle de match. Sauvés par la barre sur une frappe de Cordoba dans les dernières minutes, les Parisiens étaient ensuite tout heureux de s’imposer dans le temps additionnel sur un but contre son camp un peu gag de Gouweleeuw (2-1, 90e+1). Prochaine sortie samedi face au Genoa.

Retrouvez tous les résultats, les buteurs et classements sur le LIVE-SCORE de Maxifoot.
(Par Romain Lantheaume)
Brève lue par 26.403 visiteurs
+
la page du club : Paris SG

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire