Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 19/11/2020 à 12h52

EdF (f) : Diacre rappelle Henry et promet des explications !

EdF (f) : Diacre rappelle Henry et promet des explications !
La coach de l'équipe de France Corinne Diacre dans la tourmente.
En dépit d'une polémique lancée par la joueuse lyonnaise, la sélectionneuse de l'équipe de France a décidé de convoquer sa capitaine Amandine Henry pour les matchs face à l'Autriche et le Kazakhstan qualificatifs pour l'Euro 2022. La technicienne a promis des explications.

«C'est la coach, elle fait des choix, c'est normal. Quand elle m'a appelé, l'appel a duré 15 secondes. Je m'en souviendrai toute ma vie. (...) Elle m'a dit 'Amandine, la liste sort demain, tu n'y seras pas par rapport à tes performances actuelles'. Je reste sans voix deux secondes. Je lui ai dit 'ok'. 'Bon match'. 'Au revoir'. C'est tout.»

Sur les antennes de Canal + dimanche, la capitaine de l'équipe de France Amandine Henry a jeté un pavé dans la mare, en critiquant directement la sélectionneuse des Bleues Corinne Diacre, qui ne l'avait pas convoquée lors du dernier rassemblement.

Henry, rappelée, va devoir s'expliquer

Pour le bien de la sélection, la Lyonnaise a ressenti le besoin de dire ses vérités, quitte à perdre définitivement sa place en sélection. Et si les déclarations d'Henry ont pu l'agacer, provoquant notamment un coup de gueule du président de la FFF Noël Le Graët (voir article ici), Diacre a fait le choix de la raison, en rappelant ce jeudi sa joueuse pour les matchs de qualification à l'Euro 2022 contre l'Autriche et le Kazakhstan.

Forcément, la technicienne attend des explications. «Le moment n'est pas venu de régler ce problème et je le réglerai les yeux dans les yeux. Ce qui compte aujourd'hui, c'est l'avenir de l'équipe de France. Nous devons faire preuve de dignité et ne pas se donner en spectacle.» Autant dire que les deux femmes risquent d'avoir une franche discussion, même si Henry gardera le brassard.

Diacre ne compte pas partir

Dans la tourmente face à la polémique, Diacre a évoqué sa situation personnelle. La technicienne s'est montrée parfaitement claire : elle ne compte pas abandonner son poste. «Je reste debout. Je suis soutenue par mon président. Par des joueuses aussi. Je suis concentrée sur les matches à venir. Il y aura des discussions en temps voulu. (…) Mon avenir personnel je n'en fais pas un cas. Je ne l'ai jamais mis en avant, je ne vais pas commencer aujourd'hui. Je n'ai jamais été aussi motivée dans le cadre de mes fonctions et mes responsabilités pour aller chercher le seul objectif qui occupe mon esprit : qualifier notre équipe nationale pour le prochain championnat d'Europe», a assuré la coach des Bleues. Voilà qui a le mérite d'être clair.

Droite dans ses Bottes, Diacre a aussi profité de ce point avec la presse pour répondre à la gardienne Sarah Bouhaddi, qui l'a pointée du doigt ce jeudi (voir ici), en regrettant le manque de proximité entre la sélectionneuse et son groupe. «J'ai découvert les déclarations de Sarah Bouhaddi avec un peu de surprise. Viendra le temps d'avoir une réflexion (à son sujet)», s'est étonnée l'ancienne coach de Clermont. Pour la portière aux 149 sélections, un retour ne semble pas d'actualité !

Henry rappelée en Bleus, une décision étonnante mais juste ? Diacre doit-elle changer de comportement ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Alexis Goudlijian, le 19/11/2020 à 12h52

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire