Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 01/05/2021 à 22h54

Lille fort comme ses Turcs ! - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 2-0 OGCN)

Lille fort comme ses Turcs ! - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 2-0 OGCN)
La joie des Turcs du LOSC.
A l'occasion de la 35e journée de Ligue 1, Lille a logiquement battu l'OGC Nice (2-0) ce samedi. Portés par Burak Yilmaz et Zeki Çelik, les Dogues ont répondu au Paris Saint-Germain pour reprendre la tête du classement.

Lille a parfaitement répondu au Paris Saint-Germain ! Sous pression après la victoire du champion de France en titre face à Lens (2-1), le club nordiste l'a emporté face à l'OGC Nice (2-0) ce samedi à l'occasion de la 35e journée de Ligue 1.

Globalement dominateurs, les Dogues ont réussi à faire la différence grâce à des buts signés Burak Yilmaz et Zeki Çelik. Au classement, le LOSC récupère sa place de leader avec un point d'avance sur le PSG, 2e.

Yilmaz lance Lille !

Dès le début de la partie, les Lillois tentaient d'exercer une grosse pression dans le camp du Gym. Alors que les Niçois ne déméritaient pas, Yilmaz, sur une remise de David, ouvrait le score d'une frappe au second poteau à l'entrée de la surface (1-0, 13e). En réaction, Atal tentait de créer du danger dans la surface adverse, mais Maignan se montrait impeccable dans son intervention.

Avec un pressing constant, les Dogues ne laissaient pas respirer les Aiglons, constamment en difficulté pour se projeter vers l'avant. Même sans parvenir à inquiéter Benitez, Lille, avec un volume de jeu impressionnant, maîtrisait les débats. Avant la pause, Bamba, sur une longue relance superbe de Maignan à la main, était proche de faire le break, mais sa frappe terminait au-dessus de la barre de Benitez.

Lotomba voit rouge, le bijou de Celik !

Au retour des vestiaires, Lotomba, qui avait déjà frôlé le rouge lors du premier acte, était logiquement expulsé pour un second carton jaune à la suite d'une faute sur Bamba ! Et puis sur un centre de Reinildo mal dégagé par Saliba, Celik décochait une volée magnifique à l'entrée de la surface pour faire le break (2-0, 56e). Quel geste magnifique !

Dans la foulée, Lille était à deux doigts de plier définitivement cette partie, mais Yilmaz envoyait son tir sur le poteau de Benitez. En supériorité numérique, le LOSC gérait très clairement les débats par la suite avec une maîtrise totale face à une équipe du Gym peu entreprenante. Jusqu'au bout, les hommes de Christophe Galtier ne doutaient pas et empochaient un succès précieux dans la course au titre.

La note du match : 6/10

Les deux équipes ont joué le jeu. Car si Lille a rapidement mis une grosse pression, Nice n'a pas démérité en début de partie avec une vraie envie de jouer. Avec une belle intensité, les duels ont été musclés, parfois trop, et les deux formations se sont battues. Malheureusement pour le suspense, le LOSC était tout de même au-dessus avec aucun tir tenté par le Gym...

Les buts :

- A la suite d'une course et d'une passe de Reinildo, David, servi dans la surface, effectue une remise pour Yilmaz devant la surface. D'une frappe placée au second poteau, le Turc surprend Benitez (1-0, 13e).

- Lancé dans son couloir par Yilmaz, Reinildo réalise un centre contré par Atal. Mal dégagé dans l'axe par Saliba, le ballon revient sur Celik, qui effectue une volée superbe à l'entrée de la surface pour faire le break (2-0, 56e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Burak Yilmaz (7/10)

Quelle bonne pioche ! Héros face à Lyon (3-2) dimanche dernier, le Turc a été encore déterminant face à Nice ce samedi. Impeccable dans le jeu, l'attaquant a été efficace dès sa première situation avec une frappe à l'entrée de la surface pour ouvrir le score. Par la suite, il a donné l'exemple à son équipe avec un investissement de tous les instants et a été impliqué sur l'action du but de Celik. A l'heure de jeu, l'ancien de Besiktas a été proche d'un doublé, mais son tir a terminé sur le poteau de Benitez. Remplacé à la 70e minute par Yusuf Yazici (non noté).

LILLE :

Mike Maignan (6,5) : le gardien de Lille a été, comme souvent, impeccable ce samedi. Car si Nice n'a pas démérité, Lille a maîtrisé les débats et le portier n'a pas eu besoin de forcer son talent. Pour autant, sur ses interventions, l'international français a dégagé une belle sérénité, à l'image d'un centre dangereux d'Atal repoussé en première période. A noter sa superbe relance à la main pour permettre l'occasion de Bamba.

Mehmet Çelik (7) : dans son couloir droit, le Turc a livré une bonne copie. Sur le plan défensif, le latéral a été bien présent, même si les Niçois ont été parfois remuants dans sa zone. Et surtout, dans ses montées, le Lillois a été intéressant avec notamment son implication sur l'action de l'ouverture du score. Puis, il a été décisif avec cette superbe volée pour inscrire le second but de son équipe.

José Fonte (6,5) : comme à son habitude, le défenseur central de Lille a été un véritable patron pour son équipe. Capitaine, l'international portugais n'a pas hésité à donner de la voix pour organiser le pressing des siens. Dans le domaine aérien, il a été particulièrement dominateur et a donc soulagé le LOSC sur de longs ballons face à Dolberg.

Sven Botman (6) : tout comme Fonte, le défenseur central de Lille a été solide ce samedi. Avec des Niçois globalement peu dangereux, le Néerlandais a été surtout intéressant dans les duels avec une vraie capacité à s'imposer grâce à sa puissance physique. De plus, il s'est montré précis dans ses relances.

Reinildo Mandava (7) : une belle copie le latéral gauche de Lille. Sur le plan défensif, le Nordiste a été rarement en danger. Et dans ses montées, il a été vraiment intéressant. Très actif, le Lillois a réussi à faire des différences par ses courses, avec notamment ces centres sur l'ouverture du score de Yilmaz puis sur le but de Celik.

Jonathan Bamba (6) : préféré à Ikoné pour cette partie, le milieu de terrain de Lille a été très libre dans ses déplacements. Initialement positionné sur le côté droit, il a beaucoup repiqué dans l'axe pour aider ses partenaires dans l'entrejeu. Très généreux dans ses efforts, l'ex-Stéphanois a été plutôt propre dans ses transmissions, mais a manqué de lucidité sur sa seule occasion, avec une frappe contrée en corner. A noter qu'il a provoqué l'expulsion de Lotomba, auteur de deux fautes sur lui.

Benjamin André (6,5) : un bon match pour le milieu de terrain de Lille. Comme à son habitude, l'ancien Rennais a affiché un volume de jeu impressionnant avec une grosse activité à la récupération. Généreux dans ses efforts, il s'est battu sur tous les ballons et a été en plus précis dans ses transmissions vers l'avant pour lancer les offensives de son équipe.

Boubakary Soumaré (5,5) : une performance correcte pour le milieu de terrain de Lille. Sur le plan défensif, il a été à la hauteur de cette rencontre avec une bonne activité. Par contre, dans ses choix et ses passes, il a parfois manqué de justesse. Malgré tout, il a dominé les débats dans l'entrejeu avec son coéquipier André. Remplacé à la 74e minute par Xeka (non noté).

Luiz Araujo (5) : aligné en l'absence de Sanches, finalement forfait, le Brésilien a été remuant. Sur son côté gauche, l'ailier a beaucoup proposé et a été un problème pour les Niçois sur ses accélérations. Pour autant, dans le dernier geste et à l'approche de la zone de vérité, il n'a pas toujours été très inspiré. Remplacé à la 74e minute par Jonathan Ikoné (non noté).

Jonathan David (6) : dans ses efforts, le Canadien a été irréprochable. Avec ses coéquipiers, l'attaquant a beaucoup donné dans le pressing. Lucide, il a tout de même donné une passe décisive à Yilmaz sur une remise en retrait. Par contre, sur l'ensemble de la partie, l'avant-centre n'a pas eu la moindre occasion à se mettre sous la dent… mais a encore donné un ballon de but à Yilmaz, qui a trouvé le poteau. Remplacé à la 87e minute par Domagoj Bradaric (non noté).

Burak Yilmaz (7) : lire le commentaire ci-dessus.

NICE :

Walter Benítez (4) : une rencontre difficile pour le gardien de l'OGC Nice. Plutôt tranquille en début de partie, le portier des Aiglons, trop court, n'a rien pu faire sur l'ouverture du score de Yilmaz, auteur d'une frappe à l'entrée de la surface. Rageant car il n'a pas eu l'opportunité de briller par la suite avec un nouveau but encaissé sur une volée de Celik.

Jordan Lotomba (3) : le latéral droit de l'OGC Nice a raté son match. Sur le plan offensif, son apport a été franchement limité. Et défensivement, le Niçois a eu des difficultés à gérer les montées de Reinildo, notamment sur l'ouverture du score. Tout proche d'un rouge avant la pause pour un tacle dangereux sur Bamba, il a bien été expulsé, pour un second carton jaune, au retour des vestiaires pour une nouvelle faute sur Bamba…

Jean-Clair Todibo (5,5) : prêté par le FC Barcelone, le défenseur central de Nice a été sous pression avec le pressing des Lillois. A plusieurs reprises, il a été à la limite et a perdu quelques ballons dangereux. Par contre, dans ses interventions défensives, l'ex-Toulousain a été à la hauteur.

William Saliba (4) : tout comme Todibo, le défenseur central de l'OGC Nice a été en difficulté avec le pressing de Lille. Pour autant, il s'est bien battu et a réussi, à plusieurs reprises, à casser les lignes avec ses relances. Dans les duels, l'ancien Stéphanois a globalement répondu présent, mais a été l'auteur d'un mauvais dégagement sur le but de Celik.

Hassane Kamara (5) : un match totalement correct pour le latéral gauche de l'OGC Nice. Face à Araujo, il n'a absolument pas démérité et a remporté de nombreux duels. On a aussi aimé son retour devant Bamba avant la pause. Offensivement, l'ancien Rémois a été capable de plusieurs montées intéressantes, mais a parfois manqué de précision à l'image d'un centre bien coupé par Fonte. Remplacé à la 69e minute par Stanley Nsoki (non noté).

Alexis Claude Maurice (3,5) : dans le coeur du jeu, le milieu de terrain de l'OGC Nice n'a pas été dans un grand soir. Avec la maîtrise des Lillois, il a beaucoup couru dans le vide et a eu du mal à avoir un impact. Frustré, il a même affiché une certaine nervosité. Et face au pressing des Dogues, il a été particulièrement imprécis dans ses passes, avec notamment le ballon perdu sur le second but de Lille.

Morgan Schneiderlin (5) : le capitaine de l'OGC Nice a fait de son mieux dans un rôle de sentinelle. Sur le plan défensif, il a été généreux dans ses efforts avec plusieurs situations coupées. Pour autant, l'ancien Mancunien a été un peu trop lent pour sortir devant Yilmaz sur l'action de l'ouverture du score des Dogues.

Hichem Boudaoui (4) : tout comme Schneiderlin, le milieu de terrain de l'OGC Nice a été un peu fautif sur l'ouverture du score de Yilmaz avec un léger retard pour sortir devant le Turc. Sur le reste de la partie, il s'est battu mais a été gêné par le pressing des Lillois pour exprimer ses qualités. Remplacé à la 74e minute par Pierre Lees-Melou (non noté).

Youcef Atal (5) : dans le couloir droit, le Niçois n'a pas été en réussite. A l'exception d'un bon rush et d'un centre bien repoussé par Maignan, l'Algérien a été rarement dangereux et a affiché un déchet technique énorme dans ses tentatives. Trop maladroit, il n'a pas représenté un problème pour les défenseurs lillois. Remplacé à la 69e minute par Andy Pelmard (non noté).

Kasper Dolberg (3,5) : une partie particulièrement compliquée pour l'avant-centre de Nice. Très esseulé à la pointe de l'attaque du Gym, le Danois n'a absolument pas existé. Cadenassé par le duo Fonte - Botman, l'ancien joueur de l'Ajax Amsterdam n'a jamais réussi à se signaler et n'a pas eu un impact positif sur ce match.

Rony Lopes (4) : face à son ancienne équipe, le Portugais n'a pas brillé. A l'image d'Atal, l'ailier de l'OGC Nice a cruellement manqué d'inspiration à l'approche de la zone de vérité. Trop peu lucide dans ses choix et brouillon dans ses transmissions, il n'a jamais réussi à créer le moindre danger sur la cage de Maignan. Remplacé à la 52e minute par Flavius Daniliuc (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 2-0 NICE (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 35e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - Arbitre : A. Delerue

Buts : B. Yilmaz (13e) M. Çelik (56e) pour LILLE
Avertissements : M. Çelik (21e), Xeka (87e), pour LILLE - A. Claude Maurice (27e), J. Lotomba (34e), J. Lotomba (48e), pour NICE

LILLE : M. Maignan - José Fonte, S. Botman - M. Çelik, Reinildo - Luiz Araujo (J. Ikoné, 75e), B. André, B. Soumaré (Xeka, 75e), J. Bamba - J. David (D. Bradaric, 88e), B. Yilmaz (Y. Yazici, 71e)

NICE : W. Benítez - J. Todibo, W. Saliba - J. Lotomba, H. Kamara (S. N'Soki, 70e) - M. Schneiderlin - Y. Atal (A. Pelmard, 70e), A. Claude Maurice, H. Boudaoui (P. Lees Melou, 75e), Rony Lopes (F. Daniliuc, 52e) - K. Dolberg

Yilmaz a parfaitement lancé Lille (1-0, 13e)

Au retour des vestiaires, Lotomba a été expulsé

La belle joie de Celik à la suite de sa volée (2-0, 56e)

 

Par Damien Da Silva, le 01/05/2021 à 22h54

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire