Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 15/02/2019 à 19h37

FPF : le TAS donne raison à Galatasaray

Galatasaray remporte sa bataille contre le fair-play financier. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a tranché en faveur du club turc dans le conflit l'opposant à l'UEFA, qui avait remis en cause un accord passé pour le fair-play financier.

En juin 2018, Galatasaray avait passé un accord avec l'enquêteur en chef de l'ICFC, l'instance chargée du contrôle financier des clubs, pour une sanction négociée. La formation stambouliote s'est engagée à une "contribution financière" pouvant aller jusqu'à 15 millions d'euros, une limitation du nombre de joueurs en compétitions UEFA ainsi qu'une "limitation significative des dépenses sur le marché des transferts". Cependant, la chambre de jugement de l'ICFC avait contesté cet accord, décidant en octobre de procéder à un "examen plus approfondi" des comptes de Galatasaray.

Le TAS rétablit donc la première décision rendue par la chambre d'instruction de l'ICFC. De quoi donner des espoirs au Paris Saint-Germain, lui aussi visé par un réexamen de ses comptes, qui a également saisi le TAS.
(Par Romain Rigaux)
Brève lue par 20.089 visiteurs

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire