Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 07/07/2020 à 16h23

PSG : Juninho pointe la cupidité de Neymar

Dans un entretien accordé au Guardian, Juninho a évoqué la gestion de la crise sanitaire et les inégalités au Brésil. Mais le directeur sportif de Lyon a aussi dénoncé le comportement d'une partie de la société brésilienne, attirée par le fait de gagner toujours plus d'argent. Pour illustrer ses propos, l'ancien milieu de terrain a choisi Neymar (28 ans, 22 matchs et 18 buts toutes compétitions pour la saison 2019-2020) comme exemple.

"Au Brésil, on nous apprend à nous soucier uniquement de l'argent, alors qu'en Europe les gens ont une autre mentalité. (...) Regardez Neymar. Il a signé à Paris juste pour l'argent. Le PSG lui a tout donné, tout ce qu'il voulait, et maintenant il souhaite partir avant la fin de son contrat. Mais c'est pourtant le moment de donner en retour, de montrer de la gratitude. C'est un échange, il faut le comprendre. Neymar se doit de donner tout ce qu'il a sur le terrain, de montrer un total dévouement, et du leadership. Le problème est que le système brésilien a une culture d'avidité et veut toujours plus d'argent", a expliqué l'Auriverde.

Juninho reconnait que Neymar fait "tout simplement ce qu'il a appris" depuis son enfance au Brésil. Mais il estime que le temps est venu pour lui de mûrir. "J'ai besoin de différencier Neymar en tant que joueur et Neymar en tant que personne. En tant que joueur, il fait partie des trois meilleurs au monde, au même niveau que Cristiano Ronaldo et Leo Messi. Il est rapide, coriace, il peut marquer et faire des passes décisives comme un vrai numéro 10. Mais en tant que personne, je pense qu'il est coupable, il doit se remettre en question et grandir. Mais pour le moment, il fait juste ce que la vie lui a appris à faire", explique Juninho.
(Par Romain Rigaux)
Brève lue par 26.866 visiteurs
+
la page du club : Paris SG

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire