Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 30/10/2020 à 11h47

Reims : les finances, Caillot en alerte

Avec le diffuseur Mediapro qui tente de renégocier à la baisse les droits audiovisuels et un nouveau confinement au moins jusqu’au 1er décembre, le football français s'expose à d’importants risques économiques. Les compétitions sont maintenues, mais les dirigeants s’inquiètent pour leurs clubs et demandent du soutien, à l'image du président de Reims Jean-Pierre Caillot.

"J'ai entendu le président Macron dire mercredi 'quoi qu'il en coûte'. Je lance un SOS : il est impératif que le gouvernement prenne en considération les difficultés de notre secteur et que les charges sociales ne nous soient plus facturées, que les clubs bénéficient au moins d'un report de charges pour continuer jusqu'à des jours meilleurs. On n'aura plus de spectateurs, on n'aura plus d'hospitalité. On sait tous que le foot vit par tous les gens dans les stades, tous mes collègues présidents sont dans cette situation, avec en plus un diffuseur défaillant avec lequel on se bat", a clamé le dirigeant rémois très inquiet sur les ondes de la radio RMC.
(Par Alexis Goudlijian)
Brève lue par 13.099 visiteurs
+
la page du club : Reims

Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire